Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Boulevard des étoiles

Daniel SERNINE



Illustration de Jean-Pierre NORMAND

ENCRAGE , coll. Lettres Science-Fiction n° 9
Dépôt légal : avril 1998
252 pages, catégorie / prix : 85
ISBN : 2-911576-08-X   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Les énigmatiques Alii sont venus sur Terre pour nous offrir Le Grand Ménage, une douce fin du monde qui a rayé 90% de la population mondiale. Les sociétés se sont alors transformées en une fête continue, démesurée : Le Boulevard des étoiles, où, jour et nuit, le carnaval bat son plein. Dans les méandres de ce théâtre planétaire, hommes et femmes se trouvent sans tabous, s'adonnent à des jeux de rôles grandeur nature où l'on meurt... parfois pour de vrai.
     Quelques personnages mythiques hantent les lieux : Morry Jimmison, chanteur de rock, qui pleure sa femme et son bébé, massacrés par une secte. Marq Folker, le grand pilote qui défie la mort à 1500 km/h ; ainsi que Zo-Lost Goodtheim qui, à la tête d'une armée de monstricules, projette de devenir le Maître du Monde.

     Né et vivant à Montréal, Daniel Sernine est l'auteur d'une trentaine de romans. Boulevard des étoiles a été plusieurs fois récompensé, entre autres par le prestigieux Prix Boréal. Cette oeuvre, libertaire, colorée, romantique et cruelle, d'une ambition rare, est à la science-fiction canadienne ce que La Culture de Iain M. Banks est à la science-fiction britannique : une oeuvre majeure surfant sur tous les codes du genre pour mieux les sublimer.

     Entretien avec l'auteur

    Sommaire    
1 - Yadjine et la mort, pages 7 à 32
2 - Boulevard des étoiles, pages 33 à 46
3 - Les Amis de monsieur Soon, pages 47 à 63
4 - Hôtel Carnivalia, pages 65 à 134
5 - La Tête de Walt Umfrey, pages 135 à 168
6 - A la recherche de monsieur Goodtheim, pages 169 à 239
7 - André-François RUAUD, Entretien avec Daniel Sernine, pages 241 à 248, entretien avec Daniel SERNINE
8 - André-François RUAUD, Du même auteur, pages 249 à 250, Notes
9 - André-François RUAUD, Repères bibliographiques, pages 251 à 251, Bibliographie

    Prix obtenus    
Boréal, roman, 1992
Prix obtenus par des textes au sommaire :
A la recherche de monsieur Goodtheim : Boréal, nouvelle / Short story, 1992
Yadjine et la mort : Aurora (anciennement Casper), nouvelle française, 1986

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Association Infini : Infini (3 - liste francophone) (liste parue en 1998)

 
    Critiques    
     «  Boulevard des Etoiles, le carnaval bat son plein... » La Terre est devenue un lieu de loisirs permanent depuis que les Alii, en effectuant le Grand Ménage, ont décimé les neuf dixième de la population. Les personnages composent à longueur de temps des jeux de rôle grandeur nature, mars l'ennui peut les conduire à les interpréter pour de vrai ; c'est ce qu'apprend bien involontairement Walt Umfrey, physicien sur le satellite Erymède, venu se distraire sur Terre (« La tête de Walt Umfrey »). On peut aussi se faire peur par procuration, en se branchant sur les pilotes de course qui frôlent la mort à 1500 km/h. « Yadjine et la mort » est probablement la plus belle nouvelle de ce recueil, où une femme tente de connaître Marq Folker, et, à travers lui, de contempler l'abîme de la mort. Cet univers de fête n'est pas tout rose : Perris, qui enquête dans l'entourage de la rimbaldienne (et transparente) star du rock Morry Jimmison, désire se venger de la secte qui a massacré sa famille. Enfin, les éternels désaxés désireux de devenir maîtres du monde sévissent toujours  : le docteur Zo-Lost Goodtheirn met au point une armée de monstricules (« Les amis de monsieur Soon » et « A la recherche de monsieur Goodtheim »).
     Baroque, foisonnant de détails, le recueil constituant Boulevard des étoiles ne ressemble à nul autre. Il se rattache au cycle « eryméen  » de Sernine, qui comprend quelques romans et nouvelles. Ces textes n'ont rien de spéculatif, on s'en doute, mais jouent métaphoriquement avec des images, des décors. Curieusement, bien que Sernine avoue dans l'interview finale attacher de l'importance au récit, les intrigues qu'il développe laissent indifférent (à l'exception de « Yadjine et la mort ») probablement en raison de 1a complexité et de la richesse du décor qui requiert sans cesse l'attention. Il manque peut-être à ces textes un point d'ancrage, un sujet central que les excès de cette société ne viendraient distraire. Mais il est difficile de ne pas tourner la tête dans cet univers. Car, « Boulevard des étoiles, le Carnaval bat son plein »...

Claude ECKEN (lui écrire)
Première parution : 1/10/1998 dans Bifrost 10
Mise en ligne le : 15/1/2001


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65704 livres, 64932 photos de couvertures, 60459 quatrièmes.
8089 critiques, 36017 intervenant·e·s, 1450 photographies, 3687 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.