Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Enchanteur

René BARJAVEL



Illustration de François de CONSTANTIN

GALLIMARD (Paris, France), coll. Folio n° 1841
Dépôt légal : décembre 2004
Roman, 476 pages, catégorie / prix : F9
ISBN : 2-07-037841-1   
Genre : Fantasy


Autres éditions
   DENOËL, 1984, 1984
   in Romans merveilleux, FRANCE LOISIRS, 1997
   GALLIMARD, 1987, 1997, 2000
   in Romans merveilleux, OMNIBUS, 1995
   in Romans merveilleux, 2001
   in Romans merveilleux, 2018

    Quatrième de couverture    
     Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l'ait pas jugé inaccessible, et l'aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac ? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l'Histoire.
     Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n'a jamais guéri. Le voici revenu.

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
André-François Ruaud : Cartographie du merveilleux (liste parue en 2001)

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition DENOËL, (1984)


 
     Avec ce livre, René Barjavel nous invite à une plongée dans le temps, plus de mille ans dans le passé, dans un monde féerique, un univers de vaillants chevaliers, de fringants destriers et de belles dames, le tout marqué par le sens du merveilleux propre à la littérature médiévale. L'Enchanteur, qui donne son titre au roman, n'est autre que Merlin, le héros mythique de la Quête du Graal. Barjavel ne se contente pas, pour autant, de bâtir un doublet de l'œuvre de Chrétien de Troyes ou du cycle des récits arthuriens. Il nous propose une variation subtile dans laquelle son style poétique et son humour se fondent à la naïveté et au charme des récits épiques que nous a légués le moyen-âge. Le cadre féérique et fantastique de ces légendes médiévales nous est fidèlement restitué, servi par une plume enchanteresse dans un style agréable qui nous séduit de la première à la dernière page. L'auteur parvient à insuffler la vie à ces personnages légendaires et à nous rendre contemporains de leurs multiples aventures.
     Comme dans les précédents récits de Barjavel, on retrouve ici cette situation conflictuelle entre les personnages principaux, dans le cas présent entre Merlin l'Enchanteur et la belle Viviane. L'amour impossible (à consommer) entre Merlin et Viviane sert de trame à cette histoire. Le temps n'a pas de prise sur eux, car ils jouissent de pouvoirs surnaturels, mais l'amour leur est refusé sous peine de perdre ces pouvoirs. C'est le problème de l'incommunicabilité qui resurgit une fois de plus et qui traverse tout le livre.
     A l'heure où fleurissent un peu partout les récits d'heroic-fantasy, pas toujours très réussis, avec leurs héros stéréotypés issus d'un même moule, il serait bon de se plonger dans ce livre pour avoir une vision plus intelligente et plus poétique de ces chevaliers légendaires et de ces pays fabuleux que l'imagination féconde de Barjavel a su faire revivre pour notre plus grand plaisir.

Frédéric KURZAWA
Première parution : 1/9/1984
dans Fiction 354
Mise en ligne le : 16/12/2008




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 69358 livres, 77660 photos de couvertures, 64448 quatrièmes.
8384 critiques, 36789 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3710 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.