Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Black Mamba n° 14

REVUE


Cycle : Revues - Black Mamba  vol. 14 


Illustration de Philippe CAZA

CÉLÉPHAÏS , coll. Black Mamba (Revue) n° 14
Dépôt légal : 2009
Revue, 68 pages, catégorie / prix : 4.50 €
ISBN : 978-2-35477-013-6   
Genre : Imaginaire



    Quatrième de couverture    
Pas de texte sur la quatrième de couverture.

    Sommaire    
1 - Laurent GIRARDON, Édito, pages 1 à 1, Éditorial
2 - Marin LEDUN, Entreprise, pages 4 à 11, Nouvelle, illustré par EO
3 - Jonas LENN, D'une vie l'autre, pages 12 à 16, Nouvelle, illustré par SWAY
4 - Gilles DUBUIS, Drame muet, pages 17 à 31, Bande dessinée
5 - Célia DEIANA, Les Pieds nus, pages 32 à 40, Nouvelle, illustré par Julien CABRERA
6 - Thierry LAMY, Le Gâche-travail et la gourmande, pages 41 à 47, Nouvelle, illustré par JACKIE
7 - Frédéric CLAVERIE, Le Colporteur, pages 48 à 51, Bande dessinée
8 - Laurent GIRARDON, Philippe Caza : L'Or-Fèvre, pages 52 à 54, entretien avec Philippe CAZA
9 - Jacques FUENTEALBA, Pendant ce temps, de l'autre côté des Pyrénées, pages 55 à 59, Article
10 - Laurent GIRARDON, Fréquences interdites, pages 60 à 62, Article
11 - COLLECTIF, Actualité, pages 63 à 68, Critique(s)
 
    Critiques    
[Critique commune aux n° 14 et 15 de Black Mamba]

     Black Mamba continue son petit bonhomme de chemin avec des fortunes diverses et variées comme le veut la loi du genre, mais globalement la revue se bonifie, tout en restant sans grande prétention (une qualité) et fun.

     Au sommaire du n°14 (par-delà une couverture de Caza qui décape la rétine jusqu'au sang, comme quoi même Caza peut rater une couverture), on trouvera quatre nouvelles. Celle de Marin Ledun manque de maîtrise narrative mais décrit une ambiance grenobloise, kafkaïenne/corporate assez réussie. Celle de Jonas Lenn part d'une bonne idée (et si la réincarnation était une réalité physique... au fait, quelles seraient les conséquences légales, notamment en matière d'héritage ?) mais finit sur une chute bancale qui ne tient pas la route deux secondes. « Les pieds nus » de Célia Deiana mélange voyage dans le temps et monde du rock (alternatif ?), avec un bonheur inégal — la composante musicale étant bien plus convaincante que la composante SF. Enfin « Le Gâche-travail et la gourmande » de Thierry Lamy nous emmène dans un monde modérément steampunk (on pense à Tardi) pour une amourette ; il n'y a pas d'intrigue, juste trois personnages, une ambiance hommage à Jules Verne qui nous transporte.

     Les BDs de ce numéro 14 sont très sympas, notamment celle de Gilles Dubuis signée Gilles Von Fractalis.

     [...] 1

Notes :

1. La partie de cette recension consacrée au n° 15 n'est pas reproduite ici. [note de nooSFere]


Thomas DAY
Première parution : 1/10/2009 dans Bifrost 56
Mise en ligne le : 10/11/2010


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68966 livres, 76454 photos de couvertures, 64015 quatrièmes.
8383 critiques, 36567 intervenant·e·s, 1476 photographies, 3709 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.