Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Nuits du Boudayin

George Alec EFFINGER


Cycle : Marîd Audran, le privé câblé (omnibus)

Traduction de Jean BONNEFOY
Illustration de Olalekan JEYIFOUS

MNÉMOS (Saint-Laurent d'Oingt, France), coll. Intégrales
Dépôt légal : janvier 2015, Achevé d'imprimer : décembre 2014
786 pages, catégorie / prix : 30 €
ISBN : 978-2-35408-288-8
Format : 16,0 x 24,0 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Le Boudayin était un coin dangereux et tout le monde le savait. C’est pour ça qu’un mur le ceignait sur trois côtés. Pour dissuader les voyageurs d’y entrer, mais ils venaient quand même. Toute leur vie durant, ils en avaient entendu parler, et ils s’en seraient voulu de rentrer chez eux sans l’avoir connu de visu. La plupart entraient par la porte orientale et remontaient la Rue, curieux ? ; ils commençaient à se sentir nerveux au deux ou troisième carrefour et se cherchaient un coin où s’asseoir pour boire un coup et avaler un ou deux cachets. Après ça, ils rebroussaient chemin vite fait en s’estimant heureux d’avoir pu regagner leur hôtel sans encombre. Quelques-uns n’avaient pas cette chance et restaient sur place, au cimetière.
 
     Marîd Audran est un privé, habitué des bars de sa ville, plus porté sur l’alcool et la drogue que sur le Coran, ami des prostituées et des loubards, et farouchement indépendant. Contrairement à une bonne partie de ses amis, il refuse de se faire câbler le cerveau jusqu’au jour où un tueur fou se met à massacrer à tout va dans le Boudayin et que Marîd va devoir mener l’enquête.
 
     Avec la trilogie consacrée à Marîd Audran et au Moyen-Orient, Effinger rend un véritable hommage au roman noir et à ses maîtres. Dans le même temps le monde futuriste imaginé par Effinger, avec son mélange de palabres, de sourates et de transsexuels connectés, véritables réincarnations des stars du porno est éblouissant et absolument convainquant.
 
     Entre polar et anticipation, cette trilogie est un chef d’oeuvre !

    Sommaire    
1 - Gravité à la manque (When Gravity Fails), pages 7 à 216, Roman, trad. Jean BONNEFOY
2 - Privé de désert (A Fire in the Sun), pages 217 à 440, Roman, trad. Jean BONNEFOY
3 - Le Talion du cheikh (The Exile Kiss), pages 441 à 630, Roman, trad. Jean BONNEFOY
4 - La Ville sur le sable (The City on the Sand), pages 631 à 648, trad. Denise HERSANT
5 - Le Cyborg sur la montagne (King of the Cyber Riffles), pages 649 à 662, trad. Pierre-Paul DURASTANTI
6 - Le Chat de Schrödinger (Schrödinger's Kitten), pages 663 à 682, trad. Jean-Pierre PUGI
7 - Le Désir qui couve (Slow, Slow Burn), pages 683 à 698, trad. Adeline DURAND
8 - Le Monde que nous connaissons (The World as We Know It), pages 699 à 722, trad. Adeline DURAND
9 - Le Vampire du Boudayin (Marîd and the Trail of Blood), pages 723 à 744, trad. Adeline DURAND
10 - C'est la fête pour Marid (Marîd Throws a Party), pages 745 à 770, trad. Adeline DURAND
11 - Plastic Pacha (The Plastic Pacha), pages 771 à 779, trad. Adeline DURAND

    Prix obtenus    
Le Chat de Schrödinger : Nebula, novelette, 1988, Hugo, novelette, 1989, Science Fiction Chronicle, novelette, 1989, Theodore Sturgeon, [sans catégorie], 1989

 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 66104 livres, 65959 photos de couvertures, 60902 quatrièmes.
8090 critiques, 36181 intervenant·e·s, 1459 photographies, 3689 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.