Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Solaris n° 194

REVUE


Cycle : Revues - Solaris (Requiem)  vol. 194 


Illustration de Tomislav TIKULIN

SOLARIS , coll. Solaris (revue) n° 194
Dépôt légal : avril 2015
Première édition
Revue, 160 pages, catégorie / prix : 12,95 $
ISBN : néant
Format : 13,3 x 21,0 cm  
Genre : Imaginaire

Numéro de printemps.



    Quatrième de couverture    
Pas de texte sur la quatrième de couverture.

    Sommaire    
1 - Joël CHAMPETIER, Éditorial, pages 3 à 4, éditorial
2 - Natasha BEAULIEU, Les Précieuses Minuscules, pages 7 à 18, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
3 - Pierre-Luc LAFRANCE, Projection privée, pages 19 à 42, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
4 - Jean-Noël LAFARGUE, Objets intelligents, pages 43 à 47, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
5 - Célia CHALFOUN, Les Raisins de Gournah, pages 49 à 64, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
6 - Frédérick DURAND, Pour qeue s'anime le ciel factice, pages 65 à 89, nouvelle, illustré par Laurine SPEHNER
7 - Jean-Louis TRUDEL, Iain Banks, la science-fiction et notre présent, pages 91 à 106, article, illustré par Suzanne MOREL
8 - Mario TESSIER, Les Carnets du Futurible : L'Imaginaire médiéval au Québec, pages 109 à 129, article, illustré par Suzanne MOREL
9 - Christian SAUVÉ, Sci-néma, pages 130 à 144, chronique
10 - COLLECTIF, Les Littéranautes, pages 145 à 150, critique(s)
11 - COLLECTIF, Lectures, pages 151 à 160, critique(s)
 
    Critiques    

            Cinq fictions dans ce Solaris. Quatre inédites et « Pour qui s'anime le ciel factice », reprise d'une anthologie préhistorique de chez Rivière Blanche. En guise d'entrée, Natasha Beaulieu nous propose un étonnant texte avec des femmes minuscules nées de la poussière. On dirait du Jeffrey Ford, et même s'il manque un petit quelque chose pour que le texte soit inoubliable, il se lit avec plaisir. Je passe vite sur « Projection privée » de Pierre-Luc Lafrance, véritable purge farcie de clichés autour d'un insupportable critique cinéma. Fuyez, pauvres fous ! Avec « Objets intelligents », tout est dans le titre, Jean-Noël Lafargue (auteur, entre autre, du très bon blog < http://hyperbate.fr/dernier/ >) s'essaye lui à une science-fiction spéculative et humoristique dans la grande tradition de Damon Knight ou Cyril M. Kornbluth, pas très ambitieux mais franchement fun. Célia Chalfoun, elle, nous emmène en Égypte en 2347, un choix de date étrange, le texte semblant plutôt se passer dans un futur bien plus proche, mais peu importe, la jeune Française (installée au Québec depuis deux ans et demi) s’intéresse à un sujet somme toute peu traité en SF : celui du tourisme dans le futur. Si « Les Raisins de Gournah » est certes un texte de débutante, il s'y déploie une vraie volonté de raconter quelque chose d'intéressant, et de mettre en scène une « spéculation » – prometteur. Frédérick Durand clôt cette partie fictions avec un long texte préhistorique qui sent un peu le carton-pâte de Quand les dinosaures dominaient le monde – Victoria Vetri et les dinosaures en moins. Cependant, même si on voit poindre trop de considérations modernes çà et là, la novelette se lit avec un petit plaisir coupable. Sans doute le charme des rousses en peau de bête (un petit clin d’œil à Wilma Pierrafeu ?).

            Suivent deux articles franchement intéressants : l'un de Jean-Louis Trudel sur Iain Banks, l'autre de Mario Tessier sur « L'Imaginaire médiéval au Québec » (Tessier qui écrit sur de la fantasy ? sans doute un effet collatéral du succès de « Game of Thrones »).

            Dans son long article sur le cinéma de genre, Christian Sauvé consacre quelques jolis paragraphes à Scarlett Johansson et rhabille Luc Besson (Lucy) pour deux ou trois hivers québécois.

            Un numéro très convaincant.


Thomas DAY
Première parution : 1/7/2015 dans Bifrost 79
Mise en ligne le : 1/6/2020


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 70910 livres, 81233 photos de couvertures, 66100 quatrièmes.
8470 critiques, 38084 intervenant·e·s, 1487 photographies, 3724 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.