Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Mortimer

Terry PRATCHETT

Titre original : Mort, 1987
Première parution : Victor Gollanz Ltd, Londres

Cycle : Disque-Monde (les annales du)  vol. 4 

Traduction de Patrick COUTON
Illustration de Josh KIRBY

L'ATALANTE (Nantes, France), coll. Bibliothèque de l'évasion n° (51)
Dépôt légal : novembre 1994
304 pages, catégorie / prix : 3
ISBN : 2-905158-90-5   
Genre : Fantasy



    Quatrième de couverture    
     Morty traverse les champs en courant ; il mouline des bras et s'égosille comme un beau diable. Non. Même ça, même effrayer les oiseaux pillards, il n'est pas fichu de s'en tirer proprement.
     Son père, au désespoir, l'observe depuis le muret de pierres.
     « Il manque pas de coeur, fait-il à l'oncle Hamesh.
     — Ah, dame, c'est le reste qu'il a pas. »
     Et pourtant un destin hors du commun attend Mortimer. Car à la foire à l'embauche, LA MORT l'emporte sur son cheval Bigadin.
     Il faut dire que LA MORT a décidé de faire la vie ; et l'assistance d'un commis dans son labeur quotidien lui permettrait des loisirs. Mais... est-ce bien raisonnable ?
     Avec, comme toujours, un scénario qui décoiffe, une distribution prestigieuse et, peut-être, peut-être, une exceptionnelle apparition de l'illustre Rincevent.

     Traduit de l'anglais par Patrick Couton

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Jean-Pierre Fontana : Sondage Fontana - Fantasy (liste parue en 2002)  pour la série : Disque-Monde (les annales du)

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition POCKET, Science-Fiction / Fantasy (1999)


     Quatrième volume du Cycle des Annales du Disque-Monde, Mortimer peut se lire séparément. L'on y retrouve pour notre plus grand plaisir le monde plutôt burlesque créé par Pratchett, et, surtout, LA MORT qui joue ici un grand rôle, en tant qu'employeur du jeune Mortimer, dit Morty (il le répétera cinquante fois), qui, ma foi, se débrouillera fort bien pour son premier emploi. Même s'il tombera amoureux d'une princesse mortelle, qu'il eût dû tuer, mais finira par épouser la fille de La Mort. Beaucoup de passages saisissants, tels que ces innombrables sabliers représentant la durée de vie de chacun de nous, ou cette bibliothèque du passé, qui remonte jusqu'à la Préhistoire. À la fin, comme au théâtre, tout le monde est là pour clore la pièce. Pratchett est, avec Piers Anthony, le grand humoriste de la SF contemporaine (cf. le bel article d'Olivier Merveille in Phénix n° 40), et ce volume réconfortera donc ceux qu'ennuie une littérature trop uniformément morbide !

Bruno PEETERS
Première parution : 1/3/1999
dans Phenix 50
Mise en ligne le : 3/11/2003


 Critique de la série par Stéphane MANFREDO


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66185 livres, 66246 photos de couvertures, 61001 quatrièmes.
8090 critiques, 36216 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3689 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.