Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Qu'était-ce ?

Fitz-James O'BRIEN

Titre original : What Was It ? and Other Stories, 1889
Traduction de Jacques PAPY
Illustration de Jean-Michel NICOLLET

NOUVELLES ÉDITIONS OSWALD (NéO) (Paris, France), coll. Fantastique / SF / Aventure n° (13)
Dépôt légal : 1er trimestre 1980, Achevé d'imprimer : mars 1980
Réédition
Recueil de nouvelles, 192 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7304-0043-5
Format : 14,0 x 20,5 cm
Genre : Fantastique



Quatrième de couverture
     Considéré, à juste titre, comme un classique du fantastique, ce recueil de sept contes du grand écrivain américain d'origine irlandaise, précédé d'un avant-propos d'Henri Parisot qui l'avait révélé au public français en 1950, était depuis si longtemps introuvable que cette édition s'imposait.
     Ces histoires, souvent terrifiantes, nous font entrer dans un univers d'autant plus épouvantable qu'il est sous-tendu par une certaine rationalité. Le narrateur nous offre toujours une vision objective, parfois même scientifique, des phénomènes étranges dont il est le témoin ou la victime. Et la description minutieuse qu'il nous donne nous fait presque croire à cet « autre monde » tant il réussit à nous le « faire voir ».
     Ecrites dans un style éblouissant, ces histoires placent O'Brien au niveau d'un Hawthorne ou d'un Edgar Poe et on peut penser que, s'il avait vécu plus longtemps, il aurait laissé une oeuvre d'égale importance. Qu'il s'agisse de l'apparition d'une être vivant mais invisible dans une paisible pension de famille de New York, de la disparition d'une chambre entière avec tous les souvenirs qu'elle contenait, de la lentille de diamant qui permet de voir vivre puis mourir atrocement, dans le microcosme d'une goutte d'eau, une créature de rêve, ou encore de la boutique du « Forgeur de merveilles », ce qui frappe, chez O'Brien, c'est une richesse d'imagination qui paraît sans limites.
 
     Fritz James O'Brien est né en Irlande, dans le comté de Limerick, vers 1828. Un certain mystère entoure les premières années de sa vie. On sait seulement qu'il fit ses études à l'Université de Dublin et que, vers 1854, il décida d'aller chercher fortune dans le Nouveau-Monde. On retrouve sa trace en 1852 à New York où il révèle, dans les magazines, les multiples aspects de son talent littéraire : nouvelles, articles de critique, pièces de théâtre, poèmes. La première grande oeuvre d'imagination qui le fit connaître, « La lentille de diamant » (qui figure dans ce livre), parut en janvier 1858 et c'est dans les années qui suivirent qu'il écrivit ses meilleurs contes. Mais la Guerre de Sécession lui fut fatale : blessé en février 1869, il mourut des suites de ses blessures à Cumberland (Virginie) en octobre de la même année.
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - Henri PARISOT, Avant-propos, pages 7 à 8, préface
2 - Qu'était-ce ? (What Was It? A Mystery, 1859), pages 9 à 24, nouvelle, trad. Jacques PAPY
3 - Médée, pages 25 à 46, nouvelle, trad. Jacques PAPY
4 - La Chambre perdue (The lost room, 1858), pages 47 à 67, nouvelle, trad. Jacques PAPY
5 - La Lentille de diamant (The Diamond Lens, 1858), pages 69 à 96, nouvelle, trad. Jacques PAPY
6 - Le Forgeur de Merveilles, pages 97 à 137, nouvelle, trad. Jacques PAPY
7 - Le Bohémien, pages 139 à 162, nouvelle, trad. Jacques PAPY
8 - Le Pot de tulipes, pages 163 à 182, nouvelle, trad. Jacques PAPY
Critiques
 
     Une intéressante réédition d'un recueil introuvable depuis sa première apparition aux éditions Robert Marin, collection « L'Envers du Miroir », en 1950. D'origine irlandaise, O'Brien, qui rédigea ces sept nouvelles entre 1858 et 1869, n'est certes pas l'égal de Poe comme le suggère le prière d'insérer. Si Poe avait du génie, O'Brien n'avait, lui, que du talent, si l'on me permet ce distinguo scolaire. Encore ce talent ne s'affirme-t-il que par endroits — mais ces éclats fugitifs valent le détour. L'œuvre d'O'Brien, aux thèmes typiques du fantastique classique, semble en fait être une mosaïque ou un tissu cousu d'influences, de traditions et d'éclairs d'originalité. Ses textes, comme son fantastique, sont une sorte de corps hybride. Qu'était-ce ? s'amorce comme un récit à double interprétation (ironie du ton et rôle de l'opium) pour s'engager dans le « merveilleux noir » en balayant d'un coup les possibilités d'hésitation. Au contraire, Médée reçoit une élucidation toute policière et La chambre a des relents d'Hoffmann. Tantôt naïf ou désuet, tantôt véritablement inspiré, O'Brien donne l'impression de n'avoir été qu'un écrivain en gestation. Sa voix propre perce sous une épaisse couverture de conventions et de stéréotypes dont il ne parvient à se débarrasser que fugitivement. Dans la même nouvelle, O'Brien peut être à la fois pompier, dérisoire (« A l'époque où l'année voguait entre les rives verdoyantes de l'été pour pénétrer dans le flamboyant décor de l'automne... » p. 32), et user d'images fulgurantes (« Aucun instrument chirurgical n'a jamais glissé dans la chair de l'homme avec un calme plus silencieux et plus cruel », p. 29, à propos d'un aileron de requin qui fend la surface de l'eau).
     Petit maître du fantastique classique, O'Brien charrie avec désinvolture les splendeurs comme les scories du genre. Pour l'amateur, cette hétérogénéité est éclairante et passionnante. Superbe couverture de Nicollet, comme d'habitude.

Bruno LECIGNE
Première parution : 1/11/1980 dans Fiction 313
Mise en ligne le : 28/11/2008

Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo...)
The Diamond Lens , 1952, Don Medford (d'après le texte : La Lentille de diamant), (épisode d'une série TV)

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 76666 livres, 87848 photos de couvertures, 72517 quatrièmes.
8552 critiques, 41746 intervenant·e·s, 1594 photographies, 3744 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.