Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Fiction - tome 10

REVUE


Cycle : Revues - Fiction (Moutons électriques)  vol. 10 


Illustration de AMBRE

LES MOUTONS ÉLECTRIQUES , coll. Fiction n° 10
Dépôt légal : septembre 2009
340 pages, catégorie / prix : 19 €
ISBN : 978-2-915793-86-4
Format : 17,0 x 21,0 cm  
Genre : Imaginaire



    Quatrième de couverture    
     Franklin Booth
     Richard Chwedyk
     Nicolas Depresles
     Sara Doke
     Yves Frémion
     Lisa Goldstein
     Daryl Gregory
     Léo Henry
     Lasth
     Paul J. McAuley
     Eugene Mirabelli
     Claudia O'Keefe
     Benjamin Rosenbaum
     Michael Schulman
     James Stoddard
     Steven Utley
     Ian Watson

    Sommaire    
1 - (non mentionné), Ouverture, pages 5 à 7, Introduction
2 - Paul J. McAULEY, Les Deux Dick (The Two Dicks), pages 9 à 27, trad. Bruno B. BORDIER
3 - Daryl GREGORY, Damas (Damascus), pages 29 à 59, trad. Claire KREUTZBERGER
4 - Florence DELAPORTE & Jean-Jacques GIRARDOT, Le Chat de Schrödinger, pages 60 à 60, Bande dessinée
5 - Steven UTLEY, Une vie sans sommeil (Sleepless Years), pages 61 à 72, trad. Sophie JANOD
6 - Claudia O'KEEFE, L'Instant de bonheur qui précède (The Moment of Joy Before), pages 73 à 108, trad. Zoé SOUPIZET
7 - James STODDARD, L'Étoile qui guide toutes les barques errantes (The Star to Every Wandering Barque), pages 109 à 118, trad. Anouk ARNAL
8 - Yves FRÉMION, Franklin Booth, pages 119 à 122, Biographie
9 - Franklin BOOTH, Hachures en gros, pages 123 à 134, Portfolio
10 - Benjamin ROSENBAUM, Relancer l'horloge (Start the clock), pages 135 à 151, trad. Sonia QUÉMENER
11 - Florence DELAPORTE & Jean-Jacques GIRARDOT, Le Chat de Schrödinger, pages 152 à 152, Bande dessinée
12 - Eugene MIRABELLI, La Femme dans les équations d'onde de Schrödinger (The Woman in Schrödinger's Wave Equations), pages 153 à 170, trad. Sébastien BONNET
13 - Florence DELAPORTE & Jean-Jacques GIRARDOT, Le Chat de Schrödinger, pages 170 à 170, Bande dessinée
14 - Nicolas DEPRESLES, Nicolas Depresles dessinateur timide (le retour), pages 171 à 180, Portfolio
15 - Ian WATSON, Un chemin parmi d'autres (One of Her Paths), pages 181 à 227, trad. Martine LONCAN
16 - Florence DELAPORTE & Jean-Jacques GIRARDOT, Le Chat de Schrödinger, pages 227 à 227, Bande dessinée
17 - Michael SCHULMAN, La Chapelle sur la Lune (The Chapel on the Moon), pages 228 à 232, trad. Jean-Jacques RÉGNIER
18 - Sara DOKE, Lettres d'absence, pages 233 à 244
19 - DAYLON & LASTH, Amants sur un champ de ruines, pages 245 à 255, Portfolio
20 - Florence DELAPORTE & Jean-Jacques GIRARDOT, Le Chat de Schrödinger, pages 256 à 256, Bande dessinée
21 - Lisa GOLDSTEIN, À la recherche de la Belle (Finding Beauty), pages 257 à 278, trad. Claire KREUTZBERGER
22 - Léo HENRY, La Pelle et le Pétrin, pages 279 à 287
23 - Serge-André MATTHIEU, Carnet de bal / 4 : « Adieu », pages 288 à 293, Chronique
24 - André-François RUAUD, Pour s'envoyer en l'air le regard / 6 : « De Bruxelles à Angoulème, le plein d'énigmes », pages 294 à 300, Chronique
25 - Richard CHWEDYK, Dans le château en carton de Tibor (In Tibor’s Cardboard Castle), pages 301 à 333, trad. Julien BÉTAN
26 - (non mentionné), Nos auteurs, pages 335 à 337, Dictionnaire d'auteurs
27 - Florence DELAPORTE & Jean-Jacques GIRARDOT, Le Chat de Schrödinger, pages 338 à 338, Bande dessinée
 
    Critiques    
     C'est sous une magnifique couverture d'Ambre (dont la portée commerciale laisse rêveur, mais peu importe) que se présente à nous le nouveau Fiction, le dixième aux Moutons électriques, avec un prix revu à la baisse, 19 euros au lieu de 23, un nombre de coquilles lui aussi fortement revu à la baisse, sans oublier de parler des traductions qui oscillent (à une exception près, mais on s'en fout : la nouvelle est chiante) entre l'excellent (Sonia Quemener) et le très correct (Anouk Arnal, même si un « porche » se ballade dans sa traduction, en lieu et place de la typique mais si dure à traduire véranda à claire-voie américaine).

     Pour ce qui est du contenu, on s'attardera sans mal sur :
  • « Les deux Dick » de Paul J. McAuley, texte hommage à Philip K. Dick, et plus précisément à l'hallucinante nouvelle qu'il avait proposé à Harlan Ellison pour Dangereuses visions. Un feu d'artifice touchant, drôle, inventif, où on croise le deuxième Dick du titre, Richard « Watergate » Nixon (Dick étant : 1/ un génie de la littérature, si on en croit la grand majorité des membres de la rédaction de Bifrost 2/ le diminutif de Richard et 3/ un mot relativement vulgaire pour désigner le pénis).
  • « Damas » de Daryl Gregory, une hallucinante histoire d'épidémie « métaphysique » par un auteur aux thématiques très proches de Greg Egan et James Patrick Kelly. Sans doute la méga baffe du numéro. Un texte épuré, puissant, dont on se souvient encore des semaines après lecture.
  • « L'Instant de bonheur qui précède » de Claudia O'Keefe (auteur dont j'ignorais totalement l'existence et qui, en une nouvelle, s'impose comme une valeur à suivre de toute urgence). Autre histoire d'épidémie, poignante, avec un traitement très différent de celui de Daryl Gregory (opposé ?) et un résultat presque aussi impressionnant. Deuxième baffe.
  • « La Femme dans les équations d'onde de Schrödinger » d'Eugene Mirabelli. Une superbe histoire d'amour, extrêmement fine, jamais niaise. Troisième baffe ; on pense à une idée originale de Ted Chiang traitée par une Kelly Link en grande forme.
  • Le port-folio Lasth/Daylon « Amants sur un champ de ruine » ; noir de chez noir, mais magnifique.
     Le reste est évidemment d'un niveau moindre, même si le texte de Lisa Goldstein se lit avec grand plaisir. Les nouvelles de Léo Henry, Benjamin Rosenbaum et Richard Chwedyk m'ont toutes trois semblé illisibles, car aux enjeux trop obscurs pour retenir l'attention. La novella de Ian Watson, pourtant intéressante, est d'un ennui quasiment insurmontable, la faute à un traitement d'un autre âge. Quant au « Carnet de bal » de Serge-André Matthieu, mélange de néo-colonialisme décomplexé et de notules S-F sans intérêt, on s'en serait aisément passé.

     Au final : un achat conseillé pour toutes les bonnes raisons citées ci-dessus, Daryl Gregory et Claudia O'Keefe en premiers lieux.

Thomas DAY
Première parution : 1/1/2010 dans Bifrost 57
Mise en ligne le : 15/7/2011


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66179 livres, 66217 photos de couvertures, 60995 quatrièmes.
8090 critiques, 36213 intervenant·e·s, 1462 photographies, 3689 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.