Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
L'Homme qui criait au loup

Robert BLOCH

Cycle : Nouvelles Fantastiques (Robert Bloch)  vol. 4


Illustration de Jean-Michel NICOLLET

NOUVELLES ÉDITIONS OSWALD (NéO) (Paris, France), coll. Fantastique / SF / Aventure n° 147
Dépôt légal : juillet 1985, Achevé d'imprimer : juillet 1985
Première édition
Recueil de nouvelles, 208 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7304-0329-9
Format : 14,0 x 20,5 cm
Genre : Fantastique

L'ISBN présent en quatrième de couverture (2-7304-0329-1) est erroné.



Quatrième de couverture
     Ou comment une trilogie (Les yeux de la momie, Le train pour l'enfer, Nounours est pyromane) devient une tétralogie, grâce à ces quatorze nouvelles de Robert Bloch, publiées en France en revues mais jamais réunies en volume ou, pour la plupart, jamais rééditées depuis plus de dix ans.
     Avec L'Homme qui criait au loup, à nouveau un cocktail savamment dosé par le Maî­tre du Suspense et de l'Horreur : fantastique, science-fiction, humour (très noir et sou­vent atroce), étrange et insolite...
     Sur un thème rebattu, une histoire de loup-garou inattendue !
     Une goule surgie de la crypte...
     Une histoire d'incendiaire remontant à l'Antiquité...
     Une « robotomie » des plus savoureuses...
     Méfiez-vous des métaphores !
     Ne faites jamais de pacte avec le Diable, c'est un Malin !
     Un crime parfait avec une chute inattendue...
     Une délirante histoire de « nègre » dans les milieux littéraires...
     Un sapin de Noël décoré à la façon Bloch !
     De petites créatures de l'horreur... diaboliques !
     Quatorze histoires toujours aussi terrifiantes ou savoureuses, avec des chutes (sou­vent) effroyables, à tétaniser le lecteur !
     Et toujours le grand art démoniaque de Robert Bloch, l'homme qui criait au Fantas­tique !
 
     Robert Bloch, né aux USA en 1917, devint à l'âge de quinze ans l'ami et le correspondant de Lovecraft qui l'encouragea à écrire. Les récits fantastiques de cette époque ont été réunis par Stéphane Bourgoin sous le titre Le démon noir (Clancier-Guénaud). Il n'a jamais cessé d'écrire depuis, devenant l'un des auteurs améri­cains les plus lus dans les deux genres : fantastique et policier. Dans le premier, on peut lire de lui en France : Contes de terreur (Opta), Parlez-moi d'horreur, Retour à Arkham, La fourmilière, Les yeux de la momie, Le train pour l'enfer, Nounours est pyromane (« Fantastique/SF/Aventure »/Néo), à quoi il convient d'ajouter deux recueils publiés par Stéphane Bourgoin dans sa collection « Au Troisième œil » (Clancier-Guénaud) : Récits de terreur/Weird Tales et Terreur sur Hollywood ; dans le second : Le monde des ténèbres, Le bou­cher de Chicago (Série Noire), La scène finale, Etoiles filantes, Le temps mort, L'incendiaire, L'écharpe, Le crépuscule des Stars (Le miroir obscur), Psychose (Marabout) dont Alfred Hitchcock a tiré l'un de ses meil­leurs films, Un serpent au paradis (Fayard Noir), et enfin Psychose II, L'éventreur, Autopsie d'un kidnapping (ces trois titres dans la collection « Engrenage international » dirigée par François Guérif au Fleuve Noir).
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - François TRUCHAUD, Celui qui criait au fantastique, pages 5 à 8, introduction
2 - La Sentence druidique (The Druidic Doom, 1936) , pages 9 à 26, nouvelle, trad. Gérard HALLEUX
3 - La Grimace de la goule (The Grinning Ghoul, 1936) , pages 27 à 36, nouvelle, trad. Gérard HALLEUX
4 - Esclave des flammes (Slave of the Flames, 1938) , pages 37 à 54, nouvelle, trad. France-Marie WATKINS
5 - Petites créatures de l'horreur (Mannikins of Horror, 1939) , pages 55 à 66, nouvelle, trad. Gérard HALLEUX
6 - La Demi-portion (The Little Man Who Wasn't All There, 1942) , pages 67 à 84, nouvelle, trad. France-Marie WATKINS
7 - Une question de cérémonial (A Question of Etiquette, 1942) , pages 85 à 96, nouvelle, trad. Gérard HALLEUX
8 - L'Homme qui criait au loup (The Man Who Cried "Wolf!", 1945) , pages 97 à 122, nouvelle, trad. Gérard HALLEUX
9 - Tribut floral (Floral tribute, 1949) , pages 123 à 132, nouvelle, trad. Maurice-Bernard ENDRÈBE
10 - Vivre avec son temps (Dead-End Doctor, 1956) , pages 133 à 140, nouvelle, trad. (non mentionné)
11 - Vœu tragique (Block That Metaphor, 1958) , pages 141 à 150, nouvelle, trad. (non mentionné)
12 - La Double chute (The Perfect Crime, 1961) , pages 151 à 153, nouvelle, trad. (non mentionné)
13 - La Photographie (Picture, 1978) , pages 154 à 160, nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
14 - Négritude (Crook of the Month, 1976) , pages 161 à 176, nouvelle, trad. Jean-Pierre PUGI
15 - La Nuit avant Noël (The Night Before Christmas, 1980) , pages 177 à 194, nouvelle, trad. Claude SCHLEISSNER
16 - (non mentionné), Bibliographie, pages 195 à 196, bibliographie
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 74133 livres, 82200 photos de couvertures, 69758 quatrièmes.
8527 critiques, 40108 intervenant·e·s, 1541 photographies, 3735 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2021. Tous droits réservés.