Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Rêves d'Ulthar

ANTHOLOGIE

Textes réunis par Christophe THILL



Illustration de PFR

L'OEIL DU SPHINX (ODS) , coll. Les Manuscrits d'Edward Derby (II) n° 4
Dépôt légal : août 2002, Achevé d'imprimer : août 2002
224 pages, catégorie / prix : 16 €
ISBN : 2-914405-09-X
Format : 14,0 x 22,5 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    

21 histoires de chats fantastiques

Chats qui griffent, chats qui rêvent et chats qui sourient…

Chats du passé, chats du futur, chats d'uchronie ou des pays de nulle part…

Tous les félins de l'imaginaire se sont donné rendez-vous dans ces pages pour illustrer l'alliance ancienne et bien connue que les chats entretiennent avec l'étrange, le mystère, le fantastique.

C'est à Ulthar, au cœur des contrées du rêve, que vous ferez connaissance avec eux. Pour vous y rendre, rien de plus facile : il suffit d'ouvrir ce livre. Alors, bon voyage… et que Bastet vous protège !

Nouvelles de : Claude Bolduc, Peter H. Cannon, L. V. Cervera Merino, Alain Delbe, Mélanie Fazi, Jacky Ferjault, Sylvain Ferrieu, Serena Gentilhomme, Jess Kaan, Alain le Bussy, Gwenaël Le Mevel, Sylvie Miller & Philippe Ward, Mike Minnis, Jean Pailler, Edgar Allan Poe, Julie Proust Tanguy, Serge Rollet, Jacky Schwartzmann, Claude Seignolle, Léa Silhol, Dominik Vallet.


    Sommaire    
1 - Christophe THILL, Illustrateurs, pages 4 à 4, Notes
2 - Christophe THILL, Sommaire, pages 5 à 5, Index
3 - Christophe THILL, Préface, pages 7 à 8, Préface
4 - Edgar Allan POE, Le Chat noir (The Black Cat), pages 11 à 19, trad. Christophe THILL, illustré par Aubrey BEARDSLEY
5 - Serena GENTILHOMME, Fondue au noir, pages 21 à 29
6 - Alain DELBE, Les Trois fils du Shogun, pages 31 à 41
7 - Jess KAAN, Plus que chat, pages 43 à 59
8 - Jacky SCHWARTZMANN, Maman et la mort, pages 61 à 71
9 - Jacky FERJAULT, Aboulie, pages 73 à 80
10 - Alain LE BUSSY, La Fille qui vendait des chats, pages 81 à 92
11 - Dominik VALLET, L'Échappatoire, pages 93 à 110
12 - Mike MINNIS, La Vie des chats fantômes (The Circumstances of Ghostly Cats), pages 111 à 121, trad. Christophe THILL
13 - Léa SILHOL, Dialogue avec les ombres, pages 123 à 128, illustré par PFR
14 - Gwenaël LE MEVEL, Mélia, pages 129 à 134
15 - Sylvain FERRIEU, Le Matagot de la Mure, pages 135 à 138
16 - Mélanie FAZI, Silmaril, pages 139 à 149
17 - Claude SEIGNOLLE, Celui qui s'y frotta, pages 151 à 154
18 - Peter H(ughes) CANNON, Le Vieux (Old Man), pages 155 à 160, trad. Christophe THILL
19 - Jean PAILLER, Le Professeur perché, pages 161 à 166
20 - Serge ROLLET, Conte de poivrot, pages 167 à 172
21 - Julie PROUST TANGUY, Quand le chat n'est pas là..., pages 173 à 176
22 - Claude BOLDUC, Ta gueule, Fritz !, pages 177 à 189
23 - L.V. CERVERA MERINO, Bois-Joli, pages 191 à 202
24 - Sylvie MILLER & Philippe WARD, Mau, pages 203 à 218

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Cauchemars et hallucinations ( segment : Le chat noir ) , 1919, Richard Oswald (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée)), (Segment film à sketches)
Unheimliche Geschichten ( segment : The Black Cat ) , 1932, Richard Oswald (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée)), (Segment film à sketches)
Maniac , 1934, Dwain Esper (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée))
Le Chat noir , 1934, Edgar George Ulmer (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée))
Le Chat noir , 1941, Albert S. Rogell (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée))
L'Empire de la terreur ( Segment : Le Chat Noir ) , 1962, Roger Corman (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée))
Le Chat noir , 1966, Harold Hoffman (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée))
Le Chat noir , 1981, Lucio Fulci (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée))
Le Chat noir , 1989, Luigi Cozzi (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée))
Deux yeux maléfiques ( segment : Le chat noir ) , 1990, Dario Argento (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée)), (Film à Sketches)
Le Chat noir , 1995, Rob Green (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée)), (Court Métrage)
Masters of horror ( Saison 2 - Episode 11 : Le Chat noir ) , 2007, Stuart Gordon (d'après le texte : Le Chat noir (version abrégée)), (Episode Série TV)
 
    Critiques    
     Rêves d'Ulthar nous parle de chats. Cette superbe anthologie propose 21 textes, qui explorent toutes les facettes du fantastique et toutes celles du personnage du chat.

     À tout seigneur tout honneur, Edgar Allan Poe ouvre la marche avec Le Chat Noir, un petit chef-d'œuvre du genre. Serena Gentilhomme attaque ensuite avec un de ses textes incisifs et sensuels à la fois, comme elle sait si bien nous les écrire, que dis-je, les graver telles des caresses de ses ongles effilés... Fondue au noir est l'une des nouvelles du recueil qui m'ont le plus marquée, l'autre étant Silmaril, de Mélanie Fazi. Silmaril aurait pu être, à peu de détails près, un chien ou un hamster, mais la classe et l'institutrice décrites par Mélanie effraient par leur réalisme et la nouvelle emporte l'adhésion parce qu'elle sonne vrai, d'une façon presque douloureuse. Pendant quelque temps, je vais avoir du mal à laisser mes enfants à l'école le matin...
     Un des points particulièrement agréables de Rêves d'Ulthar, c'est que, même si toutes relèvent du fantastique, les nouvelles sont extrêmement différentes les unes des autres. On se balade ainsi de l'horreur — avec Plus que chat de Jess Kaan, malgré une fin surprenante — à l'humour — avec Quand le chat n'est pas là de Julie Proust-Tanguy ou Ta gueule, Fritz ! de Claude Bolduc — en passant par le polar — avec Aboulie de Jacky Ferjault, — ou la science-fiction — avec Maman et la mort, de Jacky Schwartzmann ou Conte de poivrot de Serge Rollet. La fantasy est là aussi, illustrée par Bois-Joli de L.V. Cervera-Merino ou Les trois fils du Shogun, d'Alain Delbe. L'une de ces nouvelles sera tragique, l'autre drôle. Tragique aussi, ou simplement nostalgique, Dialogue avec les ombres de Léa Silhol ? Larmes encore, mais d'émotion douce pour Le vieux de Peter H. Cannon, et rire franc avec Le professeur perché de Jean Pailler.
     Cette anthologie de chats, recueil de nos émotions, se termine en fanfare avec le plus sacré des chats depuis l'antiquité, Mau l'Égyptien, ressuscité et conté par Sylvie Miller et Philippe Ward.

     Je n'ai pas cité toutes les nouvelles ; n'allez surtout pas en tirer la conclusion que je n'ai pas aimé celles dont je n'ai pas parlé, non ! C'est seulement que quelques-uns de ces adorables chatounets se sont faufilés le long des pages, le long de mon clavier. Mais il m'en reste des traces, tenez ! Un doux ronron dans l'oreille, une estafilade sur le bras...
     On trouvera ce livre dans toute bonne librairie, mais on peut aussi le commander sur le site des éditions de l'Oeil du Sphinx : www.oeildusphinx.com

Lucie CHENU
Première parution : 1/7/2003 dans Faeries 11
Mise en ligne le : 17/4/2004


 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 64896 livres, 63159 photos de couvertures, 59605 quatrièmes.
8086 critiques, 35552 intervenant·e·s, 1416 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.