Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Fille de Montezuma

Henry Rider HAGGARD

Titre original : Montezuma's Daughter, 1893

Traduction de René LÉCUYER

HACHETTE Jeunesse (Paris, France), coll. Idéal-bibliothèque n° 64
Dépôt légal : 2ème trimestre 1954
Roman
ISBN : néant   
Genre : Fantastique

Livre non numéroté à parution (1ère série 1950-1955)


Autres éditions
   NOUVELLES ÉDITIONS OSWALD (NéO), 1986
Sous le titre La Fille de Montézuma
   TALLANDIER, 1930

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition NOUVELLES ÉDITIONS OSWALD (NéO), NéO Plus (policier / thriller ou fantastique / horreur) (1987)


     Peu de fantastique dans ce volume assez impressionnant publié dans la nouvelle collection NéO Plus. Reste donc l'Histoire qui fascinait tant Rider Haggard, au point qu'il lui donna d'étranges prolongements fantastiques. Pourtant et à bien des égards, La Fille de Montezuma est bâti sur un cauchemar, comme un cauchemar, ponctué dans sa partie la plus paroxystique par un génocide, où se mêlent destruction et trahison, sacrifice et suicide.
     C'est parce qu'il veut venger sa mère que le héros de La Fille de Montezuma se lance dans l'aventure, quitte l'Angleterre des Tudor. passe une bonne partie de sa vie à la recherche de l'assassin dans l'Espagne de Charles Quint, puis, toujours à la poursuite de Garcia, le criminel, s'en va sur l'Océan, en route vers le Nouveau Monde où l'attendent, à la fois, la plus belle histoire d'amour, et le plus triste des destins, celui d'assister à la fin d'un peuple ou plutôt à la fin d'une civilisation, celle des Aztèques sous les coups de boutoirs de l'expansionnisme des conquistadores espagnols.
     La question qui peut se poser est celle-ci en ce qui concerne l'auteur : Rider Haggard aimait-il l'Histoire au point de se servir du fantastique pour en imaginer des prolongements inattendus, ou bien le fantastique l'a-t-il conduit sur les chemins de cette discipline pour lui fournir seulement un décor solide et insolite par le mécanisme littéraire du décalage temporel ?
     II est un fait certain : l'écrivain a toujours voulu connaître le décor de ses romans afin de leur donner plus d'ambiance. Ainsi, s'il a découvert l'Afrique du Sud en participant d'ailleurs, et sans trop s'en rendre compte, à quelques pages d'histoire qui aboutiront au témoignage de sa première œuvre, Cetywayo and His White Neighbours (1882). l'Egypte lui a permis d'écrire Cleopatra (1889), The World's Désire (en collaboration avec Andrew Lang, 1890). Morning Star (1910). L'Esclave Reine (1918). Queen of the Dawn (1925). Balthazar (1930), et les romans du Cycle de She, le Mexique lui a fourni les éléments pour écrire La Fille de Montezuma (1893) et Cœur du Monde (1896), et la Palestine lui a procuré les décors de Pearl Maiden (1903) et de The Brethren (1904). Enfin l'Espagne lui a fourni le cadre de Fair Margaret (1907). Ajoutons encore, que sa famille l'envoya perfectionner son français à Tours, dans sa jeunesse, et qu'il eût ainsi peut-être l'occasion de connaître un peu mieux la France qu'il prit pour cadre avec l'Italie dans Eve la Rouge (1911).
     Mais il faut préciser que La Fille de Montezuma ne peut être bien situé que si l'on y intègre un fait important de la vie de l'auteur : c'est au Mexique où il séjournait avec sa femme, chez des amis, qu'il apprit la mort de son fils, resté en Angleterre. Cette mort brutale, connue immédiatement après son arrivée à Mexico, fit de ce voyage un horrible cauchemar qu'il transposa à travers ses trois romans. La Fille de Montezuma, Cœur du Monde et La Vierge du Soleil.
     Cette trilogie sur les Civilisations précolombiennes demeure un très bel exemple de ce que peuvent inspirer, à la fois. l'Histoire, le Fantastique et l'Aventure.

Charles MOREAU
Première parution : 1/1/1987
dans Fiction 382
Mise en ligne le : 20/1/2003




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68197 livres, 72230 photos de couvertures, 63159 quatrièmes.
8211 critiques, 36354 intervenant·e·s, 1472 photographies, 3700 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.