Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
Les Chroniques de Durdane - l'intégrale

Jack VANCE


Cycle : Durdane (chroniques de) (omnibus)

Traduction de Patrick DUSOULIER & Arlette ROSENBLUM
Traduction révisée par Patrick DUSOULIER
Illustration de MANCHU

DENOËL (Paris, France), coll. Lunes d'Encre n° (86)
Dépôt légal : mars 2007
640 pages, catégorie / prix : 28 €
ISBN : 978-2-20725803-3   
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Sur la planète Durdane existe un ensemble de communautés disparates, le Shant, sur lequel règne l'Anome, aussi surnommé l'Homme sans Visage. Dans cette région, chaque femme, chaque homme se voit équipé à la fin de l'adolescence d'un torque explosif que l'Anome peut faire détoner à tout moment. La terreur qu'inspire ce juge et bourreau a maintenu une paix relative pendant des décennies. Mais voilà que débarquent d'on ne sait où les Rogushkoïs, de féroces créatures humanoïdes qui massacrent les hommes et s'accouplent avec les femmes. Et contre lesquelles l'Anome ne prend aucune mesure particulière. Parce que les Rogushkoïs ont tué sa mère, le jeune Etzwane se jure de découvrir l'identité de l'Homme sans Visage et de mettre un terme à son règne. Bientôt tous les secrets de Durdane tomberont aux pieds du jeune homme, brisés comme des jouets trop fragiles. Et il sera bien obligé de comprendre que le prix de la responsabilité est parfois exorbitant.

     Jack Vance est né en 1916 à San Francisco. On lui doit trois des plus grands cycles du Space Opera : Tschaï, La Geste des Princes-démons et... Les Chroniques de Durdane, rédigées entre 1971 et 1974 et publiées ici dans leur version définitive, celle du projet Vance Integral Edition.

    Sommaire    
1 - L'Homme sans visage (The Faceless Man / The Anome), pages 7 à 217, Roman, trad. Patrick DUSOULIER
2 - Les Paladins de la liberté (The Brave Free Men), pages 219 à 433, Roman, trad. Arlette ROSENBLUM rév. Patrick DUSOULIER
3 - Asutra ! (The Asutra), pages 435 à 631, Roman, trad. Arlette ROSENBLUM rév. Patrick DUSOULIER

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Annick Béguin : Les 100 principaux titres de la science-fiction (liste parue en 1981)  pour la série : Durdane (chroniques de)

 
    Critiques    
     Bienheureuse entreprise que cette réédition des Chroniques de Durdane qui, au moins dans sa première partie, compte parmi ce que Vance a écrit de mieux. Selon le canevas désormais classique du projet VIE (Vance Integral Edition, soit l'édition révisée de tous les textes de l'auteur en plus de quarante volumes), la traduction des textes a été harmonisée, le premier ayant même été entièrement retraduit par le réviseur, Patrick Dusoulier. Sous une très belle couverture de Manchu, on peut donc lire ici les aventures de Gastel Etzwane, un jeune habitant de la planète Durdane sur le point d'accomplir le passage à l'âge adulte qui le verra arborer un torque explosif censé le maintenir dans le droit chemin. Ce collier est sous la responsabilité de l'Homme sans Visage, qui gouverne d'une main de fer le Shant, un continent de Durdane. Toutefois, l'Anome, comme on l'appelle aussi, semble ne pas se préoccuper plus que de raison de l'arrivée des Rogushkoïs, des monstres sanguinaires qui ont juré la perte du Shant. Etzwane part donc solliciter une faveur de l'Homme sans visage, pour qu'il mette fin aux agissements des Rogushkoïs, et devient par là même un rebelle ne portant pas de torque. Cette liberté lui permettra de jouer un rôle décisif dans l'histoire de Durdane.
     Tout ce qui fait la force de Jack Vance est ici rassemblé : planète dépaysante, où s'est installée une société hautement crédible basée sur une technologie exotique (ici, des rails qui parcourent le monde et auxquels s'accrochent des dirigeables sillonnant le pays), imagination vivace, quête héroïque également roman d'apprentissage, personnages fort bien campés et attachants, rythme savamment dosé... Rien à redire, les deux premiers romans sont rondement menés ; dommage néanmoins que Vance n'ait pas su donner une conclusion satisfaisante à sa saga : Asutra !, qui clôt la série, est en effet assez confus, trop rapide, et joue la carte du space opera là où les Chroniques avaient débuté sous forme de planet adventure. Malgré cette trop grande cassure, Durdane est une planète où il fait bon revenir, et que l'on conseillera sans peine à tous les amateurs de dépaysement intelligent.

Bruno PARA (lui écrire)
Première parution : 23/4/2007 nooSFere

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 64561 livres, 62601 photos de couvertures, 59245 quatrièmes.
8085 critiques, 35402 intervenant·e·s, 1411 photographies, 3682 Adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.