Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
J.G. Ballard - Nouvelles complètes 1972 / 1996

James Graham BALLARD

Textes réunis par Bernard SIGAUD

Titre original : J.G. Ballard : The Complete Short Stories, 2001

Cycle : J.G. Ballard - Nouvelles complètes  vol. 3


Illustration de Paul MURPHY

TRISTRAM (France)
Dépôt légal : octobre 2010
704 pages, catégorie / prix : 29 €
ISBN : 978-2-907681-86-5   
Genre : Science-Fiction 



    Quatrième de couverture    
     Après les volumes 1 et 2 des Nouvelles complètes de J.G. Ballard couvrant les quinze premières années de son oeuvre, ce dernier volume rassemble 39 histoires publiées entre 1972 et 1996. Avec sept nouveaux inédits, cet ensemble est le plus complet jamais réuni, y compris par rapport aux éditions anglaises et américaines.
 
     Ballard aimait dire que « s'il n'existe pas de romans parfaits, il y a beaucoup de nouvelles parfaites ». Lui-même en a écrit un grand nombre, dont le lecteur retrouvera ici certaines des plus fameuses. Celles en particulier, magistrales, des derniers recueils de l'auteur : Appareil volant à basse altitude, Mythes d'un futur proche et Fièvre guerrière.
 
     Retraduites ou révisées par Bernard Sigaud, elles permettent de comprendre pourquoi J.G. Ballard a si souvent été présenté outre-Manche comme « le plus grand auteur anglais » de son temps.
 
     J.G. Ballard est né en 1930 à Shanghai. À la suite de l’attaque sur Pearl Harbor, il est interné avec sa famille par l’armée japonaise dans un camp de prisonniers civils jusqu’à la fin de la guerre. De retour en Angleterre et après des études de médecine à Cambridge, il exerce divers métiers, notamment comme pilote de la RAF au Canada. Ses premières nouvelles paraissent en 1956 et dès lors il ne cesse plus d’écrire. Son premier roman, Le Monde englouti, est publié en 1962, suivi depuis d’une trentaine d’autres livres de fiction. Deux d’entre eux ont été adaptés au cinéma par Steven Spielberg (Empire du Soleil) et David Cronenberg (Crash).
 
     J.G. Ballard est décédé à Londres, le 19 avril 2009.

    Sommaire    
1 - Introduction, pages 7 à 8, Introduction, trad. Bernard SIGAUD
2 - Le Plus grand spectacle de télévision du monde (The Greatest Television Show on Earth), pages 9 à 16, trad. Elisabeth GILLE
3 - Je rêvais de m'envoler vers l'île de Wake (My Dream of Flying to Wake Island), pages 17 à 31, trad. Elisabeth GILLE
4 - Catastrophe aérienne (The Air Disaster), pages 33 à 45, trad. Bernard SIGAUD
5 - Appareil volant à basse altitude (Low-Flying Aircraft), pages 47 à 68, trad. Elisabeth GILLE
6 - La Vie et la mort de Dieu (The Life and Death of God), pages 69 à 81, trad. Elisabeth GILLE
7 - Notes pour une déconstruction mentale (Notes Toward a Mental Breakdown), pages 83 à 93, trad. Bernard SIGAUD
8 - Le Zoom de 60 minutes (The 60 Minute Zoom), pages 95 à 106, trad. Michel DEMUTH
9 - Le Sourire (The Smile), pages 107 à 121, trad. Jacques CHAMBON
10 - L'Ultime cité (The Ultimate City), pages 123 à 210, trad. Elisabeth GILLE
11 - Le Temps mort (The Dead Time), pages 211 à 238, trad. Françoise PERRIN
12 - Index (The Index), pages 239 à 247, trad. Bernard SIGAUD
13 - Unité de soins intensifs (The Intensive Care Unit), pages 249 à 261, trad. Jacques CHAMBON
14 - Théâtre de guerre (Theatre of War), pages 263 à 286, trad. Bernard SIGAUD
15 - Des vacacances formidables (Having a Wonderful Time), pages 287 à 294, trad. Monique LEBAILLY
16 - Un après-midi à Utah Beach (One Afternoon at Utah Beach), pages 295 à 310, trad. Michel DEMUTH
17 - Zodiaque 2000 (Zodiac 2000), pages 311 à 321, trad. Jacques CHAMBON
18 - Décor de motel (Motel Architecture), pages 323 à 340, trad. Jacques CHAMBON
19 - Hôte de furieux fantasmes (A Host of Furious Fancies), pages 341 à 357, trad. Jacques CHAMBON
20 - Nouvelles du Soleil (News from the Sun), pages 359 à 404, trad. Jacques CHAMBON
21 - Mémoires de l'ère spatiale (Memories of the Space Age), pages 405 à 443, trad. Bernard SIGAUD
22 - Mythes d'un futur proche (Myths of the Near Future), pages 445 à 485, trad. Jacques CHAMBON
23 - Rapport sur une station spatiale non identifiée (Report on an Unidentified Space Station), pages 487 à 494, trad. Bernard SIGAUD
24 - Ce que je crois (What I Believe), pages 495 à 498, Article, trad. Jean BONNEFOY
25 - L'Autobiographie secrète de J.G. B.*** ( The Secret Autobiography of J.G.B******), pages 499 à 502, trad. Bernard SIGAUD
26 - La Cible de l'attentat (The Object of the Attack), pages 503 à 522, trad. Bernard SIGAUD
27 - Réponses à un questionnaire (Answers to a Questionnaire), pages 523 à 528, trad. Bernard SIGAUD
28 - L'Homme qui a marché sur la Lune (The Man Who Walked on the Moon), pages 529 à 546, trad. Bernard SIGAUD
29 - L'Histoire secrète de la Troisième Guerre mondiale (The Secret History of World War 3), pages 547 à 560, trad. Bernard SIGAUD
30 - L'Amour sous un climat plus froid (Love in a Colder Climate), pages 561 à 571, trad. Bernard SIGAUD
31 - Univers en expansion (The Enormous Space), pages 573 à 588, trad. Bernard SIGAUD
32 - Le Plus grand parc d'attractions du monde (The Largest Theme Park in the World), pages 589 à 598, trad. Bernard SIGAUD
33 - Fièvre guerrière (War Fever), pages 599 à 626, trad. Bernard SIGAUD
34 - Cargaisons de rêve (Dream Cargoes), pages 627 à 647, trad. Bernard SIGAUD
35 - Neil Armstrong se souvient de son voyage dans la Lune (Neil Armstrong Remembers His Journey to the Moon), pages 649 à 650, trad. Bernard SIGAUD
36 - Guide de la mort virtuelle (A Guide to Virtual Death), pages 651 à 653, trad. Bernard SIGAUD
37 - Le Message de Mars (The Message from Mars), pages 655 à 668, trad. Bernard SIGAUD
38 - Rapport sur une planète obscure (Report from an Obscure Planet), pages 669 à 673, trad. Bernard SIGAUD
39 - Mortel penchant (The Dying Fall), pages 675 à 682, trad. Bernard SIGAUD
40 - Midi le violent (The Violent Noon), pages 683 à 692, trad. Bernard SIGAUD
41 - (non mentionné), Références bibliographiques, pages 696 à 699, Bibliographie

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
Appareil volant à basse altitude , 2002, Solveig Nordlund (d'après le texte : Appareil volant à basse altitude)
Home , 2003, Richard Curson Smith (d'après le texte : Fièvre guerrière), (Téléfilm)
 
    Critiques    
     Avec la sortie du présent ouvrage aux éditions Tristram, une page se tourne puisque se termine de manière flamboyante — mais un peu triste, convenons-en, de par la disparition récente de l'auteur — l'intégrale des nouvelles de Ballard. Ce tome trois est accessoirement, pour nous Français, le dernier livre — partiellement — inédit de l'auteur. Il nous faudra désormais nous résigner : nous n'aurons en principe plus jamais l'occasion, à moins de découvrir un manuscrit inédit ou inachevé — on songe notamment à un roman de jeunesse, évoqué ici et là — , de lire une quelconque nouveauté du génial britannique. Encore qu'il écrivait au moment de sa disparition un ouvrage en collaboration avec son médecin. Alors, sait-on jamais...

     Quoi qu'il puisse advenir, Ballard restera, nous en avons fait la démonstration dans le numéro que nous lui avons consacré l'an dernier, comme un des meilleurs auteurs de son temps, tous genres confondus.

     Pour nombre de ses admirateurs, dont je suis, il était certes un bon romancier classique (La Forêt de cristal, Le Monde englouti, Empire du soleil), voire parfois un exemplaire romancier « expérimental » (Atrocity Exhibition, Crash !), mais il devrait surtout demeurer comme un nouvelliste hors du commun, le plus important peut-être de la science-fiction moderne. De ce point de vue, que les choses soient claires : ce dernier volet de l'intégrale ne rassemble pas de nouvelles écrites sans conviction par un auteur vieillissant, mais tout au contraire la quintessence d'un écrivain au sommet de son art. Pour preuve, se trouvent réunis ici, entre autres, les textes d'Appareil volant à basse altitude (Denoël, « Présence du futur », 1978) et ceux de ses deux derniers — et meilleurs ? — recueils. Je veux parler de Fièvre guerrière, paru en 1992 chez Fayard, et surtout du cultissime Mythes d'un futur proche, qui faillit en son temps (1984) clôturer la belle collection de Robert Louit, « Dimensions ».

     Y apparaissent, dans une Floride retournée à l'état sauvage et écrasée par le soleil, un Cap Kennedy abandonné et envahi par les oiseaux, des piscines asséchées, une humanité quasi inexistante, représentée par quelques astronautes vivant dans leurs souvenirs et assaillis par de mystérieuses absences. Comme le dit Ballard, « un petit bout d'espace était mort ». Oui, mais peut-être est-il possible de s'affranchir de la mort ou de la pesanteur dans cet univers à l'agonie. C'est en tout cas ce que semblent croire certains, persuadés qu'ils parviendront à s'envoler un jour ou à fabriquer une machine à remonter le temps au moyen de bandes vidéo, de photos pornographiques et de reproductions de Magritte ! Surréalisme, quand tu nous tiens...

     On y retrouve en outre, en plus de « L'Autobiographie secrète de J.G.B*** » que nous vous avions proposée dans notre numéro 59, ou du fameux « Ce que je crois », une demi-douzaine de nouvelles inédites, les toutes dernières écrites par l'auteur et issues pour la plupart des pages d'Interzone, ainsi — cerise sur le gâteau ! — que sa toute première, publiée en 1951, soit cinq ans avant ses débuts officiels dans Science Fantasy, et que Bernard Sigaud, maître d'œuvre, nous propose alors qu'elle ne figure pas dans l'édition originale de l'ouvrage : une quasi avant-première mondiale vu qu'elle n'avait jamais été rééditée depuis sa parution initiale ! Une nouvelle où le Ballard d'Empire du soleil montre déjà le bout de son nez.

     La boucle se trouve donc bouclée...

     Au point où nous en sommes, il ne nous reste plus qu'à remercier ledit Bernard Sigaud pour son remarquable travail sur cette intégrale, et Tristram, un éditeur pas comme les autres (ouvrages de Mark Twain, Princesse Sapho, Hunther Thompson ou William Burroughs), qui s'impose peu à peu comme l'un des plus intéressants du paysage national.

Richard COMBALLOT
Première parution : 1/1/2011 dans Bifrost 61
Mise en ligne le : 30/1/2013


 

Dans la nooSFere : 60818 livres, 54924 photos de couvertures, 54730 quatrièmes.
7938 critiques, 32992 intervenant·e·s, 1221 photographies, 3638 Adaptations.
 
Écrire aux webmestres       © nooSFere, 1999-2018. Tous droits réservés.

NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres.
Vie privée et cookies/RGPD