Site clair (Changer
 
  Critiques  
 
  Livres  
 
  Intervenants  
 
  Prix littéraires  
 
  Adaptations  
    Fiche livre     Connexion adhérent
La Reine solitaire

Robin HOBB

Titre original : Assassin's Quest, 1997
Première parution : Voyager / HarperCollins, mars 1997

Cycle : La Citadelle des ombres  vol.

Traduction de Arnaud MOUSNIER-LOMPRÉ
Illustration de KOPIK

FRANCE LOISIRS (Paris, France), coll. Piment
Dépôt légal : octobre 2003
400 pages, catégorie / prix : nd
ISBN : 2-7441-4785-0   
Genre : Fantasy


Autres éditions
   FRANCE LOISIRS, 2001, 2001
   J'AI LU, 2003, 2005, 2006, 2008, 2009, 2009
   PYGMALION, 2000
   in La Citadelle des Ombres - 2, 2001
   in La Citadelle des Ombres - 2, 2005
   in La Citadelle des Ombres - 2, 2006

    Quatrième de couverture    
     Dans les montagnes, Fitz, la reine Kettricken, le fou, Astérie la ménestrelle et la mystérieuse Caudron, poursuivis par le clan de Royal, cherchent désespérément Vérité. Est-il encore vivant ? La contrée, habitée par d'étranges présences, est de plus en plus difficile à pénétrer. Et quelles sont ces statues gigantesques qui jalonnent leur route et paraissent vivantes ?

     Dans la grande tradition des romanciers de l'aventure et de ce que les Américains appellent fantasy, Robin Hobb, alias Megan Lindblom, qui s'est distinguée dans des oeuvres de science-fiction, est considérée comme un maître du genre. Elle est publiée pour la première fois en France avec sa fresque de L'Assassin royal dont La reine solitaire est le sixème volet.

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Jean-Pierre Fontana : Sondage Fontana - Fantasy (liste parue en 2002)  pour la série : La Citadelle des ombres

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition J'AI LU, Fantasy (2000 - 2007) (2010)


     Poursuivant toujours la mystérieuse route d'Art, Fitz et ses compagnons s'enfoncent toujours plus loin dans les terres situées par-delà les montagnes. Talonnés par Royal et son clan d'artiseurs, ils finissent, au prix d'efforts importants, par retrouver Vérité dans une carrière de pierre noire aux vertus magiques.
     L'héritier du trône n'est plus que l'ombre de lui-même, sorte de vieillard frappé par les ans avant l'heure, puisqu'il vient de passer plusieurs mois dans cette carrière. Il apprend à nos héros que les Anciens ne sont autres que des dragons taillés dans cette pierre noire grâce à l'Art, et qu'il est en train d'achever le sien, en espérant arriver à temps pour sauver les Six Duchés.
     Mais son frère félon, lancé à ses trousses à la tête d'un groupe armé, arrive à son tour dans la carrière... et s'ensuit l'inévitable affrontement manichéen qui sied à toute série de fantasy qui se respecte...

     Ce tome, dernier du premier cycle des aventures de FitzChevalerie Loinvoyant, est, à l'image de l'intégralité de cette série, décevant par certains côtés. En effet, l'extrême lenteur avec laquelle le groupe poursuit sa route rend le texte plutôt long, des passages superflus succédant aux moments les plus intenses, brisant ainsi un rythme qui aurait pu soutenir l'intérêt. Et, conséquence ultime de ce mauvais mélange, la révélation du mystère et l'affrontement final sont très rapides, trop rapides... Tout comme les dernières pages du roman, qui nous présentent un Fitz vieillissant auteur de ses mémoires : procédé commercial plus que simpliste à mon goût pour annoncer sans le dire un second cycle.

Ludovic ANTOINE
Première parution : 5/10/2010
nooSFere




 
retour en haut de page
Dans la nooSFere : 65770 livres, 65222 photos de couvertures, 60536 quatrièmes.
8089 critiques, 36065 intervenant·e·s, 1453 photographies, 3688 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.