Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Galaxies nouvelle série n° 27/69

REVUE


Cycle : Revues - Galaxies nouvelle série  vol. 27/69 


Illustration de Vladimir BONDAR

GALAXIES - ASSOCIATION D'AIDE AUX AUTEURS , coll. Galaxies nouvelle série (revue) n° 27/69
Dépôt légal : janvier 2014
Revue, 192 pages, catégorie / prix : 11 €
ISBN : 978-2-91459-046-4
Format : 13,5 x 21,0 cm  
Genre : Imaginaire



    Quatrième de couverture    
Pas de texte sur la quatrième de couverture.

    Sommaire    
1 - Pierre GÉVART, Éditorial de Galaxies, pages 2 à 3, Éditorial
2 - Patrice LUSSIAN, Zone de silence, pages 5 à 17, Nouvelle
3 - Santiago EXIMENO, Tarentule (Tarantula), pages 18 à 26, Nouvelle, trad. Jacques FUENTEALBA
4 - Laurent GIDON, Vent du Soir, pages 27 à 37, Nouvelle
5 - Keffy R. M. KEHRLI, Le Fantôme d'une fille qui n'avait jamais vécu (The Ghost of a Girl Who Never Lived), pages 39 à 50, Nouvelle, trad. Jean-Michel CALVEZ & Fabrice LEMAINQUE
6 - Martin LESSARD, Vingt fois sur l'émotion remettez votre ouvrage, pages 51 à 59, Nouvelle
7 - Patrice LAJOYE & Viktoriya LAJOYE, SF à Kiev, pages 61 à 62, Introduction
8 - Tatiana KOKHANOVSKAYA & Mikhaïl NAZARENKO, La Petite Cerisaie près de la Chaumière vs Les Pommiers de Mars, pages 63 à 71, Article, trad. Patrice LAJOYE & Viktoriya LAJOYE
9 - Viktoriya LAJOYE, « En Ukraine, la vie est différente, et il est impossible d'écrire à la King », pages 72 à 77, entretien avec Vladimir ARENEV
10 - Viktoriya LAJOYE, « Peu importe que ce soit du fantastique ou non. C'est simplement de la bonne littérature. », pages 78 à 82, entretien avec Henry Lion OLDIE
11 - Vladimir ARENEV, Derrière le verre, pages 83 à 94, Nouvelle, trad. Patrice LAJOYE & Viktoriya LAJOYE
12 - Henry Lion OLDIE, Le Huitième Cercle du métro (??????? ???? ????????), pages 95 à 104, Nouvelle, trad. Patrice LAJOYE & Viktoriya LAJOYE
13 - Igor ROSSOKHOVATSKI, Qui seras-tu la prochaine fois ?, pages 105 à 119, Nouvelle, trad. Patrice LAJOYE & Viktoriya LAJOYE
14 - Oles BERDNYK, Un choeur d'éléments, pages 120 à 128, Nouvelle, trad. Patrice LAJOYE & Viktoriya LAJOYE
15 - Jean-Pierre FONTANA, Pour servir à une Histoire du Fandom Français, pages 131 à 142, Article
16 - Elian KRAWIEK, Échos de la recherche, pages 143 à 145, entretien avec Irène LANGLET
17 - COLLECTIF, Notes de lecture, pages 147 à 179, Critique(s)
18 - Alain DARTEVELLE, (S)trips, pages 180 à 187, Critique(s)
 
    Critiques    

            Le numéro 27 (sans Lunatique), lui, se penche sur la SF ukrainienne, ce qui, au vu des événements de février 2014, est pour le moins singulier.

            Hors dossier, on trouvera cinq nouvelles. Les deux plus intéressantes sont celles de Keffy R.M Kehrli et Santiago Eximeno. La nouvelle d’Eximeno, « Tarentule », est une histoire de super-héros qui explore un passage bien précis du film Incassable de M. Night Shyamalan. Il y a quelque chose de « bien vu » dans ce texte court, et en même temps, on ne peut être que déçu par son manque d’ambition. Le texte de Kehrli reprend une des thématiques préférées de Greg Egan, l’identité, dans un contexte familial : une petite fille meurt, on en fait un clone qui refuse de se considérer comme la petite fille décédée. C’est bien, voire très bien, malheureusement, d’un point de vue littéraire, c’est plus ou moins écrit comme une liste de courses, d’une platitude douloureuse.

            Si le dossier ukrainien est plutôt intéressant du fait de ses nombreuses interviews, le problème vient plutôt des nouvelles, qui semblent toutes, à quelques détails près, dater des années soixante… ou datent effectivement des années soixante ! Ce qui est le cas du texte d’Oles Berdnyk. Un jeune homme se promène en forêt et tombe sur un étrange savant et son étonnante machine. Le savant assure qu’il peut dépasser la vitesse de la lumière avec son engin mu par l’esprit, rejoindre les lointaines galaxies en un instant. Et hop ! les deux hommes se lancent dans un petit voyage, heureusement de courte durée. Comme il se doit, ce texte naïf, un brin new age et daté, est le plus marquant du lot. C’est dire…

            Ce dossier montre, non sans un certain brio, une SF masculine en retard de cinquante ans et sous la double influence d’H.G. Wells et Ray Bradbury. Une SF « régionale » et/ou sclérosée qui n’a pas assimilé l’apport de Greg Egan, James Patrick Kelly, Ian McDonald ou encore Paul J. McAuley. Et ne parlons même pas de celui d’Ursula K. Le Guin ou James Tiptree Jr. On ressort de l’ensemble avec l’impression paradoxale que tout ce que ces auteurs disent en interview est intéressant, alors que tout ce qu’ils écrivent n’a que peu, voire aucun intérêt.

            On notera que le cahier critique, pages 147 à 177, est d’une grande tenue.

            Pour conclure : on peut, par curiosité, se pencher sur cette SF ukrainienne « mal incubée », doucement misogyne, dont la découverte a des petits airs de voyage dans le temps. Back to the future !


Thomas DAY
Première parution : 1/4/2014 dans Bifrost 74
Mise en ligne le : 28/3/2020


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68189 livres, 72209 photos de couvertures, 63151 quatrièmes.
8211 critiques, 36353 intervenant·e·s, 1472 photographies, 3700 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.