Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Fond d'écran

Terry PRATCHETT

Titre original : A Blink of the Screen: Collected Shorter Fiction, 2012
Traduction de Patrick COUTON
Illustration de Josh KIRBY

L'ATALANTE (Nantes, France), coll. La Dentelle du Cygne
Date de parution : 22 octobre 2015
Dépôt légal : octobre 2015, Achevé d'imprimer : octobre 2015
Première édition
Recueil de nouvelles, 336 pages, catégorie / prix : 5
ISBN : 978-2-84172-735-3
Format : 14,8 x 20,0 cm
Genre : Fantasy

Couverture à rabats : illustrations de Josh Kirby, photographie de Paul Hansen, conception graphique de leraf.



Quatrième de couverture
     « Les nouvelles me coûtent sang et eau. J'envie ceux qui les écrivent avec facilité, du moins ce qui ressemble à de la facilité. Je serais étonné d’en avoir écrit plus de quinze dans ma vie. »
     Voilà ce que Pratchett écrivait en 2011 lors de la parution du recueil de six nouvelles appartenant au corpus du Disque-monde...
     Ce recueil-ci en rassemble une trentaine (dont une petite moitié dans l’univers du Disque-monde, comprenant les six de l’édition précédente) qui illustrent sa longue carrière d’écrivain : depuis ses années de scolarité jusqu’à sa série à succès du Disque-monde, en passant par son premier emploi d’auteur pour la Bucks Free Press et par les textes à l’origine de son premier roman, Le Peuple du tapis, mais aussi de La Longue Terre.
     Ces nouvelles mettent donc en scène des personnages que les romans à venir rendront familiers, des mondes abandonnés et d’autres en expansion, mais aussi de l’aventure, des poulets, la Mort, du disco et quelques idées dérangeantes sur Noël.
Sommaire
Afficher les différentes éditions des textes
1 - A. S. BYATT, Préface, pages 11 à 15, préface, trad. Patrick COUTON
2 - Brèves nouvelles hors Disque-Monde, pages 17 à 200, recueil de nouvelles, trad. Patrick COUTON
3 - L'Afffaire d'Hadès (The Hades Business, 1963), pages 19 à 34, nouvelle, trad. Patrick COUTON
4 - La Solution (Solution, 1964), pages 35 à 36, nouvelle, trad. Patrick COUTON
5 - Le Tableau (The Picture, 1965), pages 37 à 38, nouvelle, trad. Patrick COUTON
6 - Le Prince et la perdrix (The Prince and the Partridge, 1968), pages 39 à 45, nouvelle, trad. Patrick COUTON
7 - Rincepresse, le gnome de Grasse-Lande (Rincemangle, the Gnome of Even Moor, 1973), pages 47 à 58, nouvelle, trad. Patrick COUTON
8 - Veuillez respirer à petits coups courts ou coucou (Kindly Breathe in Short, Thick Pants, 1976), pages 59 à 61, nouvelle, trad. Patrick COUTON
9 - Les Contes de Glastonbury (The Glastonbury Tales, 1977), pages 63 à 66, poésie, trad. Patrick COUTON
10 - Il n'y a pas plus abruti qu'un abruti dans une queue anglaise (There's No Fool Like and Old Fool Found in an English Queue, 1978), pages 67 à 70, nouvelle, trad. Patrick COUTON
11 - Pigeonné (Coo, They've Given Me the Bird, 1978), pages 71 à 73, nouvelle, trad. Patrick COUTON
12 - Et gare aux monolithes (And Mind the Monoliths, 1978), pages 75 à 78, nouvelle, trad. Patrick COUTON
13 - Les Hauts mégas (The High Meggas, 2012), pages 79 à 106, nouvelle, trad. Patrick COUTON
14 - Vingt pence, avec enveloppe et carte de voeux (Twenty Pence, with Envelope and Seasonal Greeting, 1987), pages 107 à 116, nouvelle, trad. Patrick COUTON
15 - Incubusé (Incubust, 1988), pages 117 à 118, nouvelle, trad. Patrick COUTON
16 - Ultime récompense (Final Reward, 1988), pages 119 à 134, nouvelle, trad. Patrick COUTON
17 - Les Platines de la nuit (Turntables of the Night, 1989), pages 135 à 146, nouvelle, trad. Patrick COUTON
18 - #ifdefdebug + « monde/assez » + « temps » (#ifdefDEBUG + 'world/enough' + 'time', 1990), pages 147 à 164, nouvelle, trad. Patrick COUTON
19 - Les Poulets d'Hollywood (Hollywood Chickens, 1990), pages 165 à 172, nouvelle, trad. Patrick COUTON
20 - Le Livre secret des morts (The Secret Book of the Dead, 1991), pages 173 à 174, poésie, trad. Patrick COUTON
21 - Qui a été et sera (Once and Future, 1995), pages 175 à 192, nouvelle, trad. Patrick COUTON
22 - FTB (FTB, 1996), pages 193 à 195, nouvelle, trad. Patrick COUTON
23 - Sir Joshua Easement : note biographique (Sir Joshua Easement: A Biographical Note, 2010), pages 197 à 198, nouvelle, trad. Patrick COUTON
24 - Brèves nouvelles du Disque-Monde, pages 201 à 317, recueil de nouvelles, trad. Patrick COUTON
25 - Drame de troll (Troll Bridge, 1992), pages 203 à 215, nouvelle, trad. Patrick COUTON
26 - Le Théâtre de la cruauté (Theatre of Cruelty, 1993), pages 217 à 222, nouvelle, trad. Patrick COUTON
27 - La Mer et les petits poissons (The Sea and Little Fishes, 1998), pages 223 à 273, nouvelle, trad. Patrick COUTON
28 - L'Hymne national d'Ankh-Morpork (The Ankh-Morpork National Anthem, 1999), pages 275 à 277, nouvelle, trad. Patrick COUTON
29 - Notifications médicales (Medical Notes, 2002), pages 279 à 283, nouvelle, trad. Patrick COUTON
30 - Thud : contexte historique (Thud: A Historical Perspective, 2002), pages 285 à 289, article, trad. Patrick COUTON
31 - Quelques mots du seigneur Havelock Vétérini (A Few Words from Lord Havelock Vetinari, 2002), pages 291 à 293, nouvelle, trad. Patrick COUTON
32 - La Mort et tout ce qui s'ensuit (Death and What Comes Next, 2004), pages 295 à 298, nouvelle, trad. Patrick COUTON
33 - Rejet par l'Université de procédés diaboliques (A Collegiate Casting-Out of Devilish Devices, 2005), pages 299 à 305, nouvelle, trad. Patrick COUTON
34 - Minutes de la réunion en vue de concrétiser le projet de fédération de scouts d'Ankh-Morpork (Minutes of the Meeting to Form the Proposed Ankh-Morpork Federation of Scouts, 2007), pages 307 à 310, nouvelle, trad. Patrick COUTON
35 - Cartes à jouer du panthéon de l'association foteballistique d'Ankh-Morpork (The Ankh-Morpork Football Association Hall of Fame Playing Cards, 2009), pages 311 à 317, nouvelle, trad. Patrick COUTON
36 - Extrait supprimé de « La Mer et les petits poissons » (Deleted Extract from 'The Sea and Little Fishes', 2012), pages 321 à 328, extrait de nouvelle, trad. Patrick COUTON
Critiques

     Terry Pratchett a toujours confessé avoir du mal à rédiger des nouvelles – à l’en croire, elles lui coûtaient « sang et eau », il enviait ceux qui en écrivaient « facilement », et doutait d’en avoir écrit plus de quinze dans sa carrière… Et pourtant si, ainsi que le présent volume en témoigne – d’autant qu’il n’a pas l’ambition de constituer une intégrale (et a notamment procédé à un tri draconien dans les textes de jeunesse, a priori).

      On en avait eu un aperçu en 2011 avec Nouvelles du Disque-Monde (critique in Bifrost 67), très, très bref recueil focalisé sur la saga culte des « Annales », dont les six textes ont été repris ici. L’impression qui s’en dégageait, cependant, n’était guère favorable : on en concluait que Terry Pratchett n’était effectivement pas un nouvelliste… On pouvait en retenir deux nouvelles à proprement parler, « Drame de troll » (chouette récit doux-amer où intervient le nécessaire Cohen le Barbare), et la bien plus longue « La Mer et les petits poissons » (probablement trop longue, d’ailleurs, quand bien même intéressante – la présente édition en montre pourtant en annexe un passage supprimé, à la demande de l’anthologiste, Robert Silverberg ; mais Mémé Ciredutemps brille néanmoins dans ce récit, où elle a la diabolique idée de devenir gentille…) ; le reste faisait figure de gadgets sans grand intérêt…

     Fond d’écran est cependant bien davantage qu’une réédition augmentée : le plus grand nombre de textes (on passe de six à trente-deux, composés au long de cinquante ans de carrière – nouvelles et « textes courts », donc – poésies, notices de jeu, brèves allocutions, cadeaux de conventions…), et surtout l’inclusion essentielle de récits ne se rapportant pas au Disque-Monde (200 pages sur 330 environ), changent fondamentalement le projet.

     Pour ce qui est du Disque-Monde, on a de nouveaux textes « gadgets », la plupart du temps quelconques… Celui qui s’en sort le mieux est probablement « Thud : contexte historique » (qui vient d’un jeu de plateau construit autour de Jeux de nains) ; pour le reste… On sourit parfois un brin, mais assez rarement somme toute.

     Le véritable intérêt est sans doute ailleurs, dans les textes ne concernant en principe pas le Disque-Monde – mais l’annonçant parfois : ici, par exemple, on a un gnome du nom de Rincepresse (même si la nouvelle prépare avant tout Le Peuple du tapis) ; et La Mort, dans « Les Platines de la nuit » (clairement une des meilleures nouvelles de l’ensemble), est exactement semblable à celle du Disque-Monde – JUSQUE DANS SES REPLIQUES EN CAPITALES… On trouve dans cette première partie quelques textes très corrects, oui – loin d’être parfaits, il y a presque toujours un petit quelque chose qui coince, mais régulièrement intéressants. Et si « Les Hauts Mégas » (qui débouchera bien plus tard sur La Longue Terre et ses suites avec Stephen Baxter) est assez confus, rendant l’immersion délicate, on trouve d’autres récits, de science-fiction ou de fantasy, qui se tiennent bien, et dessinent parfois un étonnant univers parallèle où Terry Pratchett n’aurait pas été l’homme du Disque-Monde à défaut du reste – « Ultime Récompense », où un écrivain de fantasy a maille à partir avec le héros barbare de son immense et populaire saga à laquelle il aimerait bien mettre un terme, a beau dater de 1988 (et avoir été potentiellement un brin retouchée depuis, de l’aveu même de l’auteur – qui présente la plupart des textes compilés ici), elle résonne tout particulièrement aujourd’hui…

     Enfin – ou plutôt non, au tout début, et c’est une étape à franchir –, le recueil a un aspect « document » assez poussé, notamment en ce qu’il reproduit des textes de jeunesse d’un intérêt littéraire assez douteux, objectivement, mais qui sont autant de témoignages d’un talent émergent ; pour l’essentiel des textes très, très courts, à l’exception du premier, « L’Affaire d’Hadès » (Pratchett avait 13 ans, c’était un texte scolaire), qui est probablement aussi le meilleur (et laisse envisager à terme De bons présages avec Neil Gaiman, à sa manière).

     Bref, tout ça n’a absolument rien d’indispensable, mais s’avère bien plus intéressant que l’inutile Nouvelles du Disque-Monde, en ouvrant d’autres horizons sur la carrière de l’auteur. À réserver aux fans, cela dit.

Bertrand BONNET
Première parution : 1/4/2016 dans Bifrost 82
Mise en ligne le : 14/8/2022

retour en haut de page

Dans la nooSFere : 77945 livres, 89439 photos de couvertures, 73891 quatrièmes.
8687 critiques, 42386 intervenant·e·s, 1613 photographies, 3751 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres et ne publions pas de textes.
Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2022. Tous droits réservés.