Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Épées et sorciers

Fritz LEIBER

Titre original : Swords Against Wizardry, 1968

Cycle : Épées (Le Cycle des)  vol. 4 

Traduction de Jacques de TERSAC
Illustration de Wojtek SIUDMAK

POCKET (Paris, France), coll. Science-Fiction / Fantasy n° 5231
Dépôt légal : juin 1986, Achevé d'imprimer : juillet 1988
256 pages, catégorie / prix : 4
ISBN : 2-266-01759-4
Format : 10,7 x 17,7 cm  
Genre : Fantasy


Autres éditions
   BRAGELONNE, 2006
   in Le Cycle des épées - Intégrale, LIVRE DE POCHE, 2019
   in Le Cycle des épées, OPTA, 1970
   POCKET, 1986, 2000
   TEMPS FUTURS, 1982

    Quatrième de couverture    
Fafhrd et le Souricier grimpaient, grimpaient toujours. Le Quai des Étoiles était la plus haute montagne de Nehwon et même de tous les univers. C'est là, dit-on, que les dieux avaient fait les étoiles et les avaient lancées dans les flots de l'éternité. Fafhrd se mit à faire de l'esprit :
— N'oublie pas ton couteau pour graver nos initiales dans le ciel à la fin de la promenade.
— Bah, nous sommes habitués à danser sur des parois à pic sans même les effleurer de la main.
— Souricier, tu ne peux pas t'arrêter ici, pas plus que tu ne peux t'arrêter quand tu as touché la moitié d'une fille.
— En tout cas, j'aimerais bien en finir avec les putains fantômes, les choses invisibles qui nous survolent dans la tempête et nous envoient la mort. Leur malédiction est plus puante que le Temple aux Orgies de la Cité des Vampires !
 
Fritz Leiber jr. est né à Chicago en 1910 d'une famille d'acteurs shakespeariens. Cultivant à la fois la science-fiction, le fantastique et l'épopée fantastique (« heroic fantasy »), c'est un rêveur souriant qui aime jouer avec la peur, l'illusion, l'humour et la tendresse. Ses guerriers nostalgiques parcourent le monde en cherchant l'impossible. Ils ont le sens du paradoxe et du bizarre comme l'auteur lui-même auquel Alain Dorémieux a consacré un Livre d'Or très remarqué. On a dit qu'il a atteint le sommet de son art dans Le Cycle des Epées.

    Sommaire    
1 - Dans la tente de la sorcière (In the Witch's Tent), pages 15 à 22, trad. Jacques de TERSAC
2 - Le Quai des étoiles (Stardock), pages 23 à 108, trad. Jacques de TERSAC
3 - Les Deux voleurs de Lankhmar (The Two Best Thieves in Lankhmar), pages 109 à 131, trad. Jacques de TERSAC
4 - Harry Otto FISCHER & Fritz LEIBER, Les Seigneurs de Quarmall (The Lords of Quarmall), pages 133 à 253, Roman, trad. Jacques de TERSAC

    Cité dans les Conseils de lecture / Bibliothèque idéale des oeuvres suivantes :    
 
Jacques Goimard & Claude Aziza : Encyclopédie de poche de la SF (liste parue en 1986)  pour la série : Épées (Le Cycle des)
Jean-Pierre Fontana : Sondage Fontana - Fantasy (liste parue en 2002)  pour la série : Épées (Le Cycle des)
Stan Barets : Le Science-Fictionnaire - 2 (liste parue en 1994)  pour la série : Épées (Le Cycle des)
André-François Ruaud : Cartographie du merveilleux (liste parue en 2001)  pour la série : Épées (Le Cycle des)
Jean-Bernard Oms : Top 100 Carnage Mondain (liste parue en 1989)  pour la série : Épées (Le Cycle des)

 
    Critiques des autres éditions ou de la série    

 
Edition POCKET, Science-Fiction / Fantasy (1986)


     Petit à petit, Fritz Leiber complète le monde qu'il a créé pour ses deux personnages-fétiches. Avec Epées et Sorciers, il ajoute quelques couleurs nouvelles, issues de mélanges baroques, à la palette déjà étendue de Nehwon, univers à la fois familier et hors du temps.
     Fafhrd et le Souricier Gris vivent dans ce livre quatre aventures supplémentaires. Si leur expérience grandit inexorablement, ils n'en demeurent pas moins des enfants intrépides que ni la vieillesse ni la mort ne peuvent atteindre. Ils sont jeunes pour l'éternité, en dépit des tentatives que leurs ennemis font pour les tuer, les voler, les tromper, les utiliser, les sacrifier, voire les châtrer. Toujours ils se sortent des embûches. Tant mieux pour leur virilité car sans elle, ils n'existeraient plus.
     Diable ! Il leur reste encore deux volumes à écrire ! Royaume de Lankmar et Magie des Glaces.
     Leiber les place à la merci du danger pour mieux les sauver. Ce petit jeu où brille son imagination semble beaucoup l'amuser tout comme il distrait le lecteur. Mais cette joie n'est rien comparée à l'allégresse des deux compères qui se complètent à merveille et qui, au fond, ont plus souvent peur qu'ils n'osent se l'avouer.
     C'est que convoiter toutes les femmes et tous les trésors n'est pas sans comporter de gros risques. Heureusement, ils n'ont en fait rien à perdre, sinon les plaisirs qu'ils prennent dès que cela s'avère possible, et même quand le sceau de l'impossible leur est associé.
     Longue vie aux deux vantards !

Éric SANVOISIN
Première parution : 1/11/1986
dans Fiction 380
Mise en ligne le : 1/5/2003




 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 66519 livres, 67214 photos de couvertures, 61372 quatrièmes.
8090 critiques, 36385 intervenant·e·s, 1463 photographies, 3690 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous écrire.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2019. Tous droits réservés.