Site clair (Changer
 
    Fiche livre     Connexion adhérent
Nouvelles 1952-1953

Philip K. DICK


Cycle : Dick, Philip K. : intégrale des fictions courtes  vol. 2 

Traduction de Hélène COLLON
Illustration de ELRIK & Frank RONAN

DENOËL (Paris, France), coll. Présences n° (25)
Dépôt légal : janvier 1996
740 pages, catégorie / prix : 250 FF
ISBN : 2-207-24338-9
Format : 14,0 x 20,5 cm  
Genre : Science-Fiction



    Quatrième de couverture    
     Ville qui se modifie au gré des désirs d'un de ses habitants, androïdes plus humains que les hommes... ou persuadés d'en être, bizarres invasions extraterrestres, planètes-pièges, déités irascibles, mutants étonnants, inquiétants gauchissements de la réalité...
     Ce deuxième des quatre volumes regroupant toutes les fictions courtes de Philip K. Dick, présentées dans un ordre aussi proche que possible de celui de la composition, dans des traductions soigneusement révisées, et accompagnées parfois des commentaires de l'auteur qui ont pu être retrouvés, correspond à une période allant de novembre 52 à décembre 53. Une période relativement courte mais très féconde, une année clé au cours de laquelle Dick trouve définitivement sa voie (et sa voix).
     Folie d'un impérialisme conduisant à des conflits absurdes, manipulation du corps social, fragilité de la frontière entre réel et irréel, humain et non humain : en 37 nouvelles marquées au coin d'une imagination foisonnantes, les thèmes qui hanteront toute l'oeuvre dickienne s'affirment et s'approfondissent. Notre jeune auteur s'offre même le luxe de quel
     Philip K. Dick (1928-1982) a laissé une oeuvre considérable tant dans le domaine de la nouvelle que dans celui du roman. Son approche de l'imaginaire est celle d'un écrivain-phare qui a définitivement marqué toute une génération d'auteurs et de lecteurs, mais il est désormais considéré avant tout comme un créateur puissamment originale dont la vie et les écrits n'ont pas fini de nous bouleverser.
ques chefs-d'oeuvre, dont « Le père truqué », devenu depuis un classique de l'horreur.

     Philip K. Dick (1928-1982) a laissé une oeuvre considérable tant dans le domaine de la nouvelle que dans celui du roman. Son approche de l'imaginaire est celle d'un écrivain-phare qui a définitivement marqué toute une génération d'auteurs et de lecteurs, mais il est désormais considéré avant tout comme un créateur puissamment original dont la vie et les écrits n'ont pas fini de nous bouleverser.

    Sommaire    
1 - Jacques CHAMBON, Préface, pages 7 à 11, Préface
2 - "L'auteur" (Introducing the author), pages 13 à 14, Introduction, trad. Hélène COLLON
3 - Lettre à M. Haas, pages 14 à 18, Introduction, trad. Hélène COLLON
4 - Tant qu'il y a de la vie... (Some Kinds of Life), pages 19 à 32, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
5 - Des nuées de Martiens (Martians Come in Clouds), pages 33 à 45, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
6 - Le Banlieusard (The Commuter), pages 46 à 60, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
7 - Le Monde qu'elle voulait (The World she Wanted), pages 61 à 79, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
8 - Expédition en surface (A Surface Raid), pages 80 à 102, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
9 - Projet : Terre (Project: Earth), pages 103 à 128, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
10 - Le Problème des bulles (The Trouble with Bubbles), pages 129 à 149, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
11 - Petit déjeuner au crépuscule (Breakfast at Twilight), pages 150 à 169, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
12 - Un cadeau pour Pat (A Present for Pat), pages 170 à 192, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
13 - Chasse aux capuchons (Immunity / The Hood Maker), pages 193 à 209, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
14 - Des pommes ridées (Of Withered Apples), pages 210 à 219, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
15 - Être humain, c'est... (Human Is), pages 220 à 236, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
16 - Rajustement (Adjustment Team), pages 237 à 266, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
17 - La Planète impossible (The Impossible Planet), pages 267 à 277, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
18 - L'Imposteur (Impostor), pages 278 à 297, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
19 - James P. Crow (James P. Crow), pages 298 à 317, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
20 - Planète pour hôtes de passage (Planet for Transients), pages 318 à 337, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
21 - Une petite ville (Small Town), pages 338 à 357, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
22 - Souvenir (Souvenir), pages 358 à 374, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
23 - Mission d'exploration (Survey Team), pages 375 à 389, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
24 - Un auteur éminent (Prominent author), pages 390 à 411, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
25 - Une proie rêvée (Fair Game), pages 412 à 428, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
26 - L'Inconnu du réverbère (The Hanging Stranger), pages 429 à 447, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
27 - À vue d'oeil (The Eyes Have It), pages 448 à 452, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
28 - L'Homme doré (The Golden Man), pages 453 à 492, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
29 - Le Tour de roue (The Turning Wheel), pages 493 à 517, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
30 - Le Dernier des maîtres (The Last of the Masters), pages 518 à 555, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
31 - Le Père truqué (The Father-Thing), pages 556 à 570, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
32 - Étrange Éden (Strange Eden), pages 571 à 587, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
33 - Tony et les "bêtes" (Tony and the beetles), pages 588 à 604, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
34 - Non-O (Null-O), pages 605 à 617, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
35 - Au service du maître (To Serve the Master), pages 618 à 633, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
36 - Reconstitution historique (Exhibit Piece), pages 634 à 651, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
37 - Les Rampeurs (Wars Games), pages 652 à 662, Guide de lecture, trad. Hélène COLLON
38 - Service avant achat (Sales Pitch), pages 663 à 681, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
39 - Les Assiégés (Shell Game), pages 682 à 702, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
40 - Sur la Terre sans joie (Upon the Dull Earth), pages 702 à 729, Nouvelle, trad. Hélène COLLON
41 - Hélène COLLON, Bibliographie, pages 731 à 735, Bibliographie

    Adaptations (cinéma, télévision, BD, théâtre, radio, jeu vidéo, ....)    
L'agence , 2011, George Nolfi (d'après le texte : Rajustement)
Kill All Others , 2017, Dee Rees (d'après le texte : Le Pendu dans le square), (épisode d'une série TV)
Out of This World ( episode : Impostor ) , 1962, Peter Hammond (d'après le texte : L'Imposteur), (Episode Série TV)
L'Imposteur , 2002, Gary Fleder (d'après le texte : L'Imposteur)
Next , 2007, Lee Tamahori (d'après le texte : L'Homme doré)
Human Is , 2017, Francesca Gregorini (d'après le texte : Définir l'humain), (épisode d'une série TV)
Philip K. Dick's Electric Dreams ( Saison 1 - Episode 03/10 : The Commuter) , 2017, Tom Harper (d'après le texte : Le Banlieusard), (épisode d'une série TV)
Philip K. Dick's Electric Dreams ( Saison 1 - Episode 05/10 : Real Life ) , 2017, Jeffrey Reiner (d'après le texte : Reconstitution historique), (Episode Série TV)
Father Thing , 2017, Michael Dinner (d'après le texte : Le Père truqué), (épisode d'une série TV)
The Hood Maker , 2017, Julian Jarrold (d'après le texte : Immunité), (épisode d'une série TV)
Impossible Planet , 2017, David Farr (d'après le texte : La Planète impossible), (épisode d'une série TV)
Philip K. Dick's Electric Dreams ( Saison 1 - Episode 03/10 : Crazy Diamond ) , 2017, Marc Munden (d'après le texte : Service avant achat), (épisode d'une série TV)
 
    Critiques    
     Philip K. Dick, figure emblématique de la science-fiction, ne cesse de voir grandir son aura depuis sa mort, en 1982. Les éditions Denoël lui avaient déjà consacré une (presque) intégrale des nouvelles en huit volumes, alors que la majorité de ses textes étaient disponibles dans des anthologies dispersées chez plusieurs éditeurs. Cette intégrale dont c'est le deuxième volume a le mérite de respecter au plus près la chronologie de rédaction, en suivant la date de réception des manuscrits par son agent. Pour la circonstance, les traductions ont été soigneusement revues et harmonisées par Hélène Collon qui est en passe de devenir, après le regretté Marcel Thaon, la spécialiste française de Dick (on se souvient de l'excellent Regards sur Philip K. Dick aux éditions Encrage, réunissant des textes et entretiens indispensables à la compréhension de l'homme et de son œuvre). Enfin, chaque fois que Dick a pu émettre une opinion sur ses textes, celle-ci est reprise en exergue à la nouvelle. On peut donc considérer que cette édition définitive des nouvelles de Dick justifie à elle seule son achat et jette un éclairage nouveau sur son œuvre.

     En effet, la publication chronologique permet d'assister à l'émergence des thèmes dickiens qui seront plus tard exploités dans son œuvre romanesque. Les trente-sept nouvelles du recueil rendent compte d'une période particulièrement féconde puisque toutes furent écrites entre 1952 et 1953. Le discours de Dick est souvent politique et moraliste : la folie de l'impérialisme guerrier, les absurdités de l'administration et des états policiers sont fustigées au cours de récits de facture classique mais qui s'attachent à souligner l'étrangeté d'une situation avant d'en délivrer l'explication. La réversibilité est le moyen qu'emploie l'auteur pour asseoir sa démonstration : cherchant dans les archives martiennes la planète vers laquelle ses habitants ont émigré, les humains d'une terre devenue inhabitable s'aperçoivent qu'il s'agit de la Terre ; un enfant jouant avec la race colonisée est en proie à leur hostilité dès lors que la guerre tourne à leur avantage ; la Terre irradiée n'est plus la patrie des humains mais celle des mutants qui s'y sont adaptés ; la première planète colonisée, tant recherchée, n'est découverte par la confédération que pour être détruite.

     En 52, Dick s'interroge davantage sur la nature de l'humanité que sur celle de la réalité. Ici aussi le principe de réversibilité joue à fond : une épouse préfère vivre avec l'entité qui a pris la place de son mari qu'avec celui qui la tyrannisait ; les robots se révèlent souvent plus humains que leurs créateurs ; si les hommes donnent naissance à des larves rampantes, ces mêmes mutants voient naître des bébés humains. La cruauté et la stupidité humaines sont sans cesse dénoncées. En présentant des robots et extraterrestres néfastes, Dick achève de brouiller les cartes et de rendre incertaines les frontières. Le thème de l'invasion sournoise, très en vogue en cette période de maccarthysme, est brillamment exploité par Dick avec notamment Le Père truqué (un classique), Être humain c'est..., L'Imposteur, L'Inconnu du réverbère...

     Le thème de la réalité incertaine apparaît progressivement, d'abord à travers les discours ayant trait au passé : on apprend fréquemment que les fondements ou les croyances d'une civilisation reposaient sur des données erronées. La Bible et les religions en général ont déjà, à ce niveau, une certaine présence. Univers parallèles (Le Monde qu'elle voulait), brèches du continuum spatiotemporel (Un auteur éminent, Petit Déjeuner au crépuscule, Reconstitution historique), méta-univers incluant celui-ci (Projet : Terre, Un cadeau pour Pat, Une proie rêvée) ou autres altérations de la réalité (Rajustement, Sur la terre sans joie) constituent autant de remises en question, parfois encore timides, mais suffisamment dérangeantes pour inciter l'auteur à aller plus avant.

     Au vu de ce recueil, il semblerait que les années 52-53 aient vraiment constitué un tournant important dans l'œuvre de Dick. On ne regrette pas, en tout cas, cette relecture chronologique.

Claude ECKEN (lui écrire)
Première parution : 1/6/1996 dans Galaxies 1
Mise en ligne le : 23/11/2008


 
retour en haut de page

Dans la nooSFere : 68128 livres, 71573 photos de couvertures, 63090 quatrièmes.
8160 critiques, 36321 intervenant·e·s, 1472 photographies, 3700 adaptations.
 
Vie privée et cookies/RGPD
A propos de l'association. Nous contacter.
NooSFere est une encyclopédie et une base de données bibliographique.
Nous ne sommes ni libraire ni éditeur, nous ne vendons pas de livres. Trouver une librairie !
© nooSFere, 1999-2020. Tous droits réservés.